180 infirmiers et aides-soignants vietnamiens partent travailler au Japon

Nhân Dân en ligne - Le Ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, en collaboration avec l'Ambassade du Japon au Vietnam et l’académie ARC, a organisé, le 24 mai, une cérémonie d’au revoir au 3e groupe d'infirmiers et aides-soignants vietnamiens qui vont partir travailler au Japon.

Des infirmiers et aides-soignants vietnamiens partent travailler au Japon. Photo: VOV.
Des infirmiers et aides-soignants vietnamiens partent travailler au Japon. Photo: VOV.

Après un an d'étude, avec l'appui d'organisations vietnamiennes et japonaises, les 180 infirmiers et aides-soignants ont achevé une série de cours de japonais pour recevoir le certificat N3, et les formalités nécessaires pour travailler au Japon.

Peu avant cela, les deux premières sessions, composées de 290 infirmiers et aides-soignants qualifiés vietnamiens, étaient arrivées au Japon, comblant de satisfaction les établissements médicaux japonais qui ne cachent pas apprécier leurs remarquables capacités de travail.

Le Programme d’envoi des infirmiers et aides-soignants au Japon est une partie de l'Accord de partenariat économique Vietnam - Japon (VJEPA). Le Département de Gestion des travailleurs à l’étranger, relevant du Ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, en collaboration avec le Japon, a recruté, puis organisé des cours d’enseignement de la langue japonaise depuis 2012 à l'intention de 720 candidats.

Le Japon est l’un des pays dont la population vieillit le plus rapidement au monde. Dans dix ans, il aura besoin de 400.000 à 600.000 garde-malades pour prendre soin des seniors.

Le Vietnam est le 3e pays à coopérer avec le Japon en la matière, après les Philippines et l’Indonésie. Le Département de Gestion des travailleurs à l’étranger est le seul autorisé à collaborer avec le Japon dans l’envoi d'infirmiers et aides-soignants dans ce pays.