5e Forum de la Femme Vietnam - République de Corée à Hanoï

Nhân Dân en ligne - Dans le cadre de la mise en œuvre du Mémorandum de coopération entre l’Union des Femmes du Vietnam et l’Institut pour le Développement de la femme sud-coréenne et en écho au 25e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques Vietnam - République de Corée, l’Union des Femmes du Vietnam a organisé, dans l’après-midi du 30 juin, à Hanoï, la 5e édition du Forum de la Femme Vietnam - République de Corée.

Vue générale du forum. Photo: Minh Duy/NDEL.
Vue générale du forum. Photo: Minh Duy/NDEL.

Il s’agissait d’un forum, tenu à tour de rôle par les deux pays, visant à promouvoir l’échange d'expériences dans l’élaboration des politiques et de la loi en conformité avec des questions de sexes. Les participants ont porté leur attention sur l’amélioration des ressources humaines féminines, le renforcement de la formation professionnelle et de la création d’emplois, l’application des nouvelles technologies et des innovations, l’assistance à l’épanouissement des entrepreneuses, le mariage des couples vietnamo-sud-coréens, etc.

La 5e Forum de la Femme Vietnam - République de Corée a abordé les deux thèmes, que sont «Évaluation des impacts des questions sexuelles» et «Édification d’une ville amicale pour la femme».

Prenant la parole lors de son allocution d’ouverture, la vice-présidente de l'Union des Femmes vietnamiennes, Bùi Thi Hoa, a souligné que la femme était l’une des priorités du Vietnam dans la détermination des politiques au service de la stratégie d’édification nationale durable, ainsi que dans la promotion d’une société démocratique, équitable et civilisée. En outre, le Vietnam est hautement estimé du monde pour sa participation dynamique à la signature de la convention de l’ONU* sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW). Notamment, l’application de ces engagements internationaux dans le processus d’élaboration et d’application des ​dispositions de la loi vietnamienne a été enregistrée dans divers domaines comme la politique, l’économie, la finance et le budget, le travail et l’emploi, l’éducation et la formation, le soin sanitaire, la démographie et la famille, etc.

Non seulement il proposer des politiques liées à la femme sud-coréenne, mais l’Institut pour le Développement de la femme sud-coréenne se charge également de créer un réseau de connexion avec les organes compétents en la matière d’autres pays à travers du monde. À noter que selon l’Indice de l'écart entre les sexes (Gender Gap Index - GGI), la mise en œuvre des politiques favorables au développement de la femme au Vietnam est plus efficace qu’en République de Corée.

Dans la matinée du même jour, s’était déroulé un programme d’échange culturel Vietnam - République de Corée avec plusieurs activités significatives, parmi lesquelles des jeux populaires sud-coréens, des interprétations artistiques empreintes d’identité culturelle traditionnelle, des dégustations gastronomiques nationales des deux pays, etc.