Fruits du dragon : les entreprises vietnamiennes cherchent à pénétrer le marché indien

Jeudi, 20 janvier 2022 à 21:05:47
 Font Size:     |        Print
 

D’avril à octobre 2021, le chiffre d’affaires des exportations de fruits du dragon du Vietnam vers l’Inde s’est élevé à 5,98 millions de dollars. Photo : vinmec.

Nhân Dân en ligne - Les dirigeants des entreprises de production et distribution de fruits du dragon des provinces de Binh Thuân, de Long An et de Tiên Giang ont assisté le 19 janvier à une conférence en ligne organisée conjointement par l’ambassade du Vietnam en Inde et le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce pour promouvoir les exportations de ce fruit vers l’Inde.

Selon l’ambassadeur du Vietnam en Inde, Pham Sanh Châu, l’Inde importe principalement des fruits du dragon du Vietnam, de Thaïlande, de Malaisie et du Sri Lanka, et les importations en provenance du Vietnam représentent 80 % du total.

Au cours de la récolte 2019-2020, le volume de fruits du dragon vietnamiens expédié vers l’Inde a presque doublé pour atteindre plus de 11 750 tonnes avec un chiffre d’affaires de 9,86 millions de dollars. Cependant, au cours de la récolte 2020 - 2021, le chiffre d’affaires à l’exportation a diminué d’environ 25 %.

D’avril à octobre 2021, le chiffre d’affaires des exportations de fruits du dragon du Vietnam vers l’Inde s’est élevé à 5,98 millions de dollars, soit une augmentation de 211,31 % par rapport à la même période de l’année précédente.

L’ambassadeur Pham Sanh Châu a affirmé que l’Inde était un grand marché qui a une forte demande de consommation de fruits et qui est sensible aux fluctuations des prix. Une forte baisse du prix du fruit du dragon vietnamien créerait une opportunité pour les entreprises d’augmenter leurs exportations vers ce pays.

Au cours des dernières semaines, des milliers de camions porte-conteneurs transportant des fruits, dont des fruits du dragon, ont été bloqués à la frontière avec la Chine après que les autorités chinoises ont resserré leurs mesures de quarantaine pour le COVID-19.

NDEL