Le Vietnam se brille au Week-end de la Francophonie à Yèbles

Lundi, 21 mars 2022 à 11:02:07
 Font Size:     |        Print
 

Les cadres du Centre culturel du Vietnam en France au Week-end de la Francophonie 2022. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - À l'occasion de la Journée Internationale de la Francophonie (20 mars), le Centre culturel du Vietnam en France (CCVF) a participé au Week-end de la Francophonie 2022 qui se tient les 19 et 20 mars dans la commune d’Yèbles, Département de la Seine et Marne, à 60km de Paris (capitale de la France).

Situé à l'entrée du pavillon du festival, le stand du Vietnam se distingue de son drapeau rouge avec une étoile jaune, des livres, des brochures, des souvenirs et des instruments de musique imprégnés de la culture nationale.

Du t'rưng (un instrument musical folklorique fait de tubes de bambou), au tò he (des figurines d’animaux et de personnages fabriquées à base de la farine colorée), des livres bilingues présentant la mer et les îles de la patrie, aux publications sur les sites touristiques du Vietnam..., tous ont attiré l'attention de nombreux visiteurs.

"C’est très joli le stand du Vietnam. Les photos, les papiers rosés, les chapeaux coniques, les lanternes représente une particularité vietnamienne. Donc en voyant tout cela, j’ai envie de visiter ce pays", a observé Amandine Chouana, une jeune française d'origine laotienne.

Pour leur part, Papis Niang et Ndiaya Ndoye, venant du Sénégal ont exprimé leur joie de participer au festival pour faire découvrir à des amis internationaux la culture et les costumes du peuple sénégalais. "C'est aussi l'occasion de faire la connaissance avec la culturelle vietnamienne" ont-t-il ajouté en exprimant que "le festival est vraiment un lieu de rencontre et d'échange des cultures".

Selon Nghiêm Xuân Dông, directeur du Centre culturel vietnamien en France, le Week-end de la Francophonie est une initiative de la commune Yèbles en l’honneur de la Journée internationale de la Francophonie. Organisée tous les deux ans, la première édition s’est tenue en 2015, il y a sept ans. Cette année, le CCFV participe pour la 4e fois à cet événement et laisse de belles impressions au Comité d'organisation et au public local.

Toujours selon Nghiêm Xuân Dông, lors de la prochaine édition en 2024, le Vietnam sera invité d’honneur. "Nous allons y apporter des activités culturelles, sportives et touristiques intéressantes pour présenter davantage le Vietnam", a-t-il informé.

Dans la cadre du festival, le livre bilingue Mer et îles de la Patrie de Nguyên Thanh Tong, membre de l’Union générale des Vietnamiens de France, a été présenté au public français.

À travers ses récits et ses photos, l’auteur souhaite présenter ce qu’il a vu, entendu et senti par son cœur.

"Je pense qu’il faut dire à la communauté vietnamienne de France et à mes descendants et aussi à mes amis français qu'au Vietnam, il y a non seulement la terre, mais aussi la mer avec des îles lointaines qui sont sous la souveraineté du Vietnam", a-dit-Nguyên Thanh Tong.

Journée de solidarité francophone

Organisé tous les deux ans depuis 2015, le Week-end de la Francophonie est l'occasion pour les habitants de la petite commune des Yèbles d'échanger et de s'informer sur la diversité culturelle des pays francophones.

En revanche, c'est aussi une opportunité pour les pays membres et observateurs de l’OIF de faire découvrir leur culture nationale à travers la musique, la cuisine, la littérature ou les jeux folkloriques, ainsi que d'améliorer la compréhension mutuelle à travers des débats sur un certain nombre de sujets sociaux et civiques importants dans les pays francophones.

Le stand du Vietnam se distingue de son drapeau rouge avec une étoile jaune, des livres, des brochures, des instruments de musique... imprégnés de la culture nationale. Photo : VNA.

"L’idée c’est de rassembler tous les peuples ayant le français en partage, qui sont membres ou observateurs de l’OIF. C’est vraiment la fête de la langue française pour essayer de faire vire toute la communauté ensemble, faire vivre la solidarité et la fraternité et de créer une vraie cohésion des peuples pour la paix et pour vivre ensemble au niveau du territoire français", a déclaré la maire d’Yèbles, Marième Tamata Varin.

Lors de ce 4e Week-end de la Francophonie, il y avait une quarantaine de stands représentant de nombreux pays, organisations et associations francophones, de l’Afrique (Côte d'Ivoire, Maroc, Sénégal), en Asie (Laos, Vietnam), en passant par Québec (Canada) en Amérique du Nord. Cette année, la Moldavie, un petit pays situé en Europe centrale, a été choisie comme invitée d'honneur.

Marième Tamata Varin a hautement apprécié la participation active du Vietnam à ces événements. Elle a déclaré que c'est grâce à son enthousiasme, son dynamisme et ses caractéristiques culturels uniques du Vietnam que les organisateurs l’ont invité à être le pays d'honneur de la 5e édition qui se tiendra en 2024.

Le CCFV a organisé, le 19 mars, une soirée spéciale pour accueillir cette bonne nouvelle et se présenter aux habitants locaux.

C’était une bonne occasion de déguster les nems, les rouleaux printemps ou le xôi du riz gluant vietnamiens, de regarder des scènes de représentation des arts martiaux et d’écouter la musique folklorique.

Un banquet riche en saveurs, images et mélodies qui donne une forte impression et enthousiasme aux public d’Yèbles.

VNA/NDEL