Le Vietnam contribue considérablement au succès du sommet spécial ASEAN - États-Unis

Dimanche, 15 mai 2022 à 09:15:30
 Font Size:     |        Print
 

Les dirigeants des pays de l'ASEAN et le Président des Etats-Unis, Joe Biden, devant la Maison Blanche lors du banquet du 12 mai, organisé avant le sommet spécial ASEAN-États-Unis. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne - Le sommet spécial ASEAN - États-Unis récemment conclu, après une interruption de 5 ans, marquant le 45e anniversaire des relations de dialogue entre les parties, a démontré la détermination et les efforts considérables des États-Unis et est une preuve éclatante de leur appréciation de ces liens ainsi que leur engagement et leur désir de les promouvoir.

S'adressant à la presse, le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Hà Kim Ngoc, a également souligné que c'était la première fois que des échanges et des réunions avaient lieu entre les dirigeants des pays de l'ASEAN et les dirigeants du Congrès américain, les vice-présidents, les des responsables de l'administration du président américain Joe Biden et les principales sociétés. Cela a montré que les États-Unis attachent une grande importance, s'engagent fermement et soutiennent le développement de leurs relations avec le bloc.

Concernant les résultats exceptionnels du sommet, Hà Kim Ngoc a déclaré que dans sa déclaration de vision commune, les deux parties ont affirmé leur engagement à établir le partenariat stratégique intégral ASEAN - États-Unis, ouvrant une nouvelle ère de coopération entre elles. Les engagements des parties couvrent également la priorité donnée à la stabilité de la chaîne d'approvisionnement, à la coopération maritime, à la sécurité sanitaire, à l'éducation, au développement des ressources humaines, à la science et à la technologie innovantes et créatives ; et promouvoir la transformation numérique, la réponse au changement climatique, la transformation énergétique et la croissance verte et durable.

Selon le diplomate, les deux parties ont affirmé apprécier les positions et les rôles de l'autre et ont échangé des points de vue sur les questions régionales et mondiales. Ils sont convenus de s'efforcer d'assurer la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation maritime et aérienne dans la région, notamment en Mer Orientale, afin de résoudre pacifiquement les différends conformément au droit international et à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS), et de promouvoir un environnement favorable aux premières négociations sur un code de conduite (COC) en Mer Orientale qui soit substantiel, efficace et conforme au droit international, y compris l'UNCLOS.

Concernant la participation et les contributions de la délégation vietnamienne au sommet, Ha Kim Ngoc a déclaré que le Premier ministre Pham Minh Chinh avait participé et abordé toutes les activités dans son cadre, partageant des points de vue sur les orientations de développement des relations ASEAN-États-Unis ainsi que sur les situations internationales et régionales.

Concernant les orientations, le Premier ministre vietnamien a souligné que la garantie de la paix et le maintien de la stabilité doivent être considérés comme une question de première ligne. Les pays doivent coopérer et partager les responsabilités, contrôler les différences, respecter la loi, contribuant ainsi à réaliser un monde de paix, de stabilité et de développement prospère. L'ASEAN, les États-Unis et d'autres partenaires devraient s'efforcer de coopérer au maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation maritime et aérienne en Mer Orientale, dans un esprit de respect du droit international, de restriction du recours à la force et d'actes unilatéraux qui compliquent davantage la situation et érodent la confiance entre les nations. Ils devraient également régler pacifiquement les problèmes sur la base du droit international, y compris la CNUDM 1982, et en même temps accélérer les négociations pour un COC pratique et efficace qui soit conforme au droit international et à la CNUDM 1982.

Deuxièmement, la priorité doit être donnée à la restauration du flux des échanges et des investissements. Le Vietnam fournira le meilleur soutien aux investisseurs et aux entreprises américaines pour développer leurs activités au Vietnam et se connecter au marché de l'ASEAN ; et demande aux États-Unis de soutenir l'ASEAN dans son développement vert et durable ; et s'attend à ce que les États-Unis renforcent la coopération dans le cadre du partenariat Mékong-États-Unis.

Troisièmement, il devrait y avoir une approche globale pour traiter les problèmes mondiaux.

En outre, le Premier ministre a eu des contacts avec le président Joe Biden, des réunions avec des responsables de l'administration et du congrès américains, des représentants de grandes entreprises et de groupes, des universitaires et la communauté vietnamienne aux États-Unis. Il a également eu des entretiens avec de nombreux dirigeants d'autres pays de l'ASEAN.

VNA/NDEL