Le Vietnam préside sa dernière réunion publique sur la situation en Syrie en tant que Président du Conseil de sécurité

Jeudi, 29 avril 2021 à 11:17:45
 Font Size:     |        Print
 

Nhân Dân en ligne - Dans la matinée du 29 avril, le Conseil de sécurité des Nations Unies a tenu une réunion sur la situation en Syrie sous forme en ligne. L’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies en Syrie, Geir Pedersen, et le vice-Secrétaire général des Nations Unies chargé des affaires humanitaires, Mark Lowcock, ont fait une mise à jour au Conseil de sécurité sur les progrès politiques et la situation humanitaire dans cette région.

Lors de cette dernière réunion publique du Conseil de sécurité sur les questions en Syrie sous la présidence du Vietnam en avril 2021, l’ambassadeur Dang Dinh Quy, chef de la délégation du Vietnam auprès des Nations Unies, a remercié les pays membres et le Secrétariat de l’ONU pour leur soutien inestimable destiné au Vietnam de jouer un rôle actif au cours du mois en tant que président tournant du Conseil de sécurité.

L’Envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie, Geir Pedersen, a fait part de la situation du processus d’échange entre le gouvernement syrien et l’opposition afin de réduire les divergences, de convenir des méthodes de travail et de se préparer à de nouvelles négociations pour élaborer la Constitution sur la base de la Résolution 2254 du Conseil de sécurité dans les temps à venir. Bien que la situation sécuritaire en Syrie soit stable depuis plus d’un an, l’instabilité est toujours permanente et peut s’aggraver à tout moment, selon Pedersen.

De plus, le vice-Secrétaire général des Nations Unies chargé des affaires humanitaires, Mark Lowcock, a souligné la situation extrêmement difficile du peuple syrien en raison des graves conséquences de la crise économique et de la pandémie de COVID-19. La Syrie a connu un grand nombre de cas d’infection du COVID-19 en mars 2021 dernier, et ses hôpitaux sont toujours surchargés.

Au cours de la semaine dernière, la Syrie a reçu plus de 250 000 doses de vaccin anti-COVID-19 grâce à l’initiative sur l’approche équitable de vaccins COVAX lancée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ces doses de vaccin sont actuellement en cours de distribution. Mark Lowcock a souligné, à cette occasion, la nécessité de maintenir le soutien humanitaire, en particulier les vaccins dans les temps à venir.

Pour sa part, l’ambassadeur Dang Dinh Quy a exhorté les parties en Syrie à intensifier un dialogue constructif pour faire avancer le processus politique. Il a mis l’accent sur le rôle de soutien important de la communauté internationale dans la recherche d’une solution politique à la crise en Syrie.

En ce qui concerne la situation humanitaire, le diplomate vietnamien a partagé ses préoccupations concernant l’aggravation de la situation en Syrie, en appelant à une coordination accrue entre les parties ainsi qu’à un renforcement du soutien international pour assurer l’aide humanitaire dans toutes les régions de Syrie. Le chef de la mission vietnamienne a également fait valoir la nécessité de renforcer la coopération pour l’approvisionnement adéquat et équitable du vaccin anti-COVID-19 à l’échelle mondiale, en particulier pour les habitants vivant dans des zones de conflit ou dans des conditions de vie difficiles.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: