L'UKVFTA, une nouvelle force motrice pour les exportations du Vietnam

Nhân Dân en ligne - Les exportations du Vietnam vers le Royaume-Uni ont connu de bons résultats dès le début de l'année, avec notamment des fruits tropicaux et produits agroalimentaires vietnamiens présents pour la première fois dans de grandes chaînes de supermarchés britanniques comme Whole Food, Marks and Spencer (M&S), Waitrose, TESCO, Sainsbury's, etc.

Photo d'illustration : VNA.
Photo d'illustration : VNA.

Auparavant, seuls quelques produits agricoles vietnamiens tels que noix de cajou, café et poivre étaient vendus dans les supermarchés britanniques, tandis que le riz, les fruits et d'autres produits agricoles étaient principalement vendus dans de petits supermarchés desservant la communauté vietnamienne et une partie de la communauté asiatique.

Ce résultat notable s'explique par des grands efforts des exportateurs agricoles vietnamiens et des ministères et secteurs concernés, reflètant les avantages offerts par l'accord de libre-échange entre le Royaume-Uni et le Vietnam (UKVFTA) aux exportateurs vietnamiens un an après son entrée en vigueur.

Grâce à l'élimination complète des taxes à l'importation pour les fruits et légumes depuis le 1er janvier 2021, les exportations de ces produits vietnamiens vers le Royaume-Uni en 2021 ont bondi de 67 % par rapport à 2020 pour atteindre plus de 19,35 millions de dollars.

L'UKVFTA est un levier pour la reprise du commerce Vietnam-Royaume-Uni. Le commerce bilatéral ont atteint plus de 6,6 milliards de dollars en 2021, en hausse de 17,2% par rapport à l'année précédente.

Le Vietnam a réalisé un excédent commercial d'environ 4,92 milliards de dollars, en hausse de 15,2% par rapport à 2020. Les exportations britanniques vers le Vietnam ont également augmenté de 24%.

Actuellement, le Royaume-Uni est le 9e partenaire commercial du Vietnam, mais la part de marché du Vietnam y représente seulement plus de 1 % du chiffre d'affaires total des importations britanniques.