La visite au Japon du PM vietnamien fait les gros titres des médias japonais

Nhân Dân en ligne - La visite au Japon du Premier ministre (PM) du Vietnam, Nguyên Xuân Phuc, a été largement couverte par la presse du pays du Soleil Levant, dont notamment le quotidien Japan Times.

Le PM vietnamien, Nguyên Xuân Phuc, et son épouse sont chaleureusement accueillis à l'aéroport international Haneda de Tokyo. Photo: VNA.
Le PM vietnamien, Nguyên Xuân Phuc, et son épouse sont chaleureusement accueillis à l'aéroport international Haneda de Tokyo. Photo: VNA.

Avec pour titre «La visite du Premier ministre vietnamien», un article paru le 5 juin sur Japan Times a souligné que le PM vietnamien effectuerait une visite officielle au Japon du 6 au 8 juin à l’invitation de son homologue japonais Shinzo Abe.

Le chef du Gouvernement vietnamien sera accompagné d’un grand nombre de députés, de responsables des ministères, secteurs et localités, ainsi que d’une centaine d’entreprises du Vietnam. Cela, selon Japan Times, traduit la bonne volonté du Vietnam de dynamiser sa coopération avec le Japon.

Ce journal a également rappelé les dernières visites des hauts dirigeants japonais au Vietnam. Il s’agit de la visite du PM Shinzo Abe en janvier 2017, de l’Empereur japonais et de son épouse en mars 2017, et du Président de la Chambre des Représentants japonais, Oshima Tadamori, en mai 2017. Ces visites ont contribué significativement à porter à une nouvelle hauteur les relations d’amitié et de coopération Vietnam - Japon dans divers domaines, dont notamment la diplomatie, la défense et la sécurité nationale, l’économie, le commerce, l’investissement, la formation des ressources humaines et les échanges populaires.

Actuellement, le Japon est le premier bailleur de fonds en termes d’aides publiques au développement, le deuxième investisseur étranger, le quatrième partenaire commercial et le troisième marché touristique du Vietnam, a indiqué Japan Times. Ce pays constitue aussi une destination de choix pour les étudiants et stagiaires vietnamiens. Plus de 600.000 étudiants vietnamiens suivent un cursus au Japon, et plus de 100.000 stagiaires vietnamiens y travaillent.

Toujours selon Japan Times, un forum d’affaires Vietnam - Japon tenu le 5 juin réunira environ 1.500 entreprises des deux pays, un nombre dépassant les prévisions des organisateurs. Ce forum, qui est sans doute le plus grand de son genre jamais organisé entre les deux pays, entend contribuer à promouvoir la coopération vietnamo-japonaise dans le commerce et l’investissement.

Japan Times a aussi précisé que le PM Nguyên Xuân Phuc profiterait de sa visite au Japon pour faire passer un message fort sur la détermination du Gouvernement vietnamien à créer un environnement d’affaires transparent et ouvert en faveur des entreprises japonaises.

Grâce à ses efforts dans la restructuration économique, le Vietnam a gagné neuf places au classement Doing Business 2017 de la Banque Mondiale (BM), pour se hisser au 82e rang parmi les 190 économies évaluées. L’Agence de notation Moody’s a récemment relevé de «stable» à «positive» la perspective de la note du Vietnam.

Le Gouvernement vietnamien attend une nouvelle vague d’investissements japonais. Des opportunités d'affaires fructueuses au Vietnam sont disponibles pour les investisseurs japonais dans de nombreux domaines tels que les infrastructures, la construction, les transports, les télécommunications, l’agriculture, l’industrie auxiliaire, le tourisme, les services, la santé, l’éducation, etc.

Dans le cadre de sa visite au Japon, le PM Nguyên Xuân Phuc devrait prononcer un discours lors de la séance d’ouverture de la 23ème Conférence internationale sur l’avenir de l’Asie tenue les 5 et 6 juin à Tokyo. Dans ce discours, Nguyên Xuân Phuc devrait réitérer l’engagement du Vietnam pour la promotion de la paix, de la stabilité et du développement dans la région.

Japan Times a enfin affirmé que la visite du PM Nguyên Xuân Phuc contribuerait grandement à renforcer le Partenariat stratégique approfondi Vietnam - Japon pour la paix, la sécurité et la prospérité en Asie.

Toujours dans ledit article publié le 5 juin, Japan Times a cité certains représentants de nombreux groupes géants du Japon comme Mitsubishi, Sojitz, Sumitomo. Ces derniers ont hautement apprécié la visite au Japon du PM vietnamien.