L’Australie aide le Vietnam à mettre fin aux violences contre les femmes et les enfants

Nhân Dân en ligne – Le gouvernement vietnamien, le gouvernement australien et les organismes onusiens, comprenant le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) et l’Entité des Nations unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes), s’engagent à resserrer leur coopération et à intensifier leurs efforts afin de mettre fin aux violences contre les femmes et les enfants.

La cérémonie de signature. Photo : baoquocte.vn
La cérémonie de signature. Photo : baoquocte.vn

Le gouvernement australien accordera 9,5 millions de dollars australiens (soit 169 milliards de dôngs) à un projet de coopération entre le Vietnam et les organismes de l’ONU dans le but de soutenir les femmes et les enfants victimes de violences.

C’est ce qu’a annoncé l’ambassadrice australienne au Vietnam, Robyn Mudie, lors de la cérémonie de bilan du projet « Soutenir les interventions visant à éliminer les violences contre les femmes et les enfants vietnamiens dans le contexte de la pandémie de COVID-19 », qui a eu lieu le 24 mai au bureau de l’ONU à Hanoi.

À cette occasion, les parties concernées ont signé un autre projet intitulé « Éliminer les violences contre les femmes et les enfants au Vietnam pour la période 2021-2025 ».

Lors de l’événement, l’ambassadrice Robyn Mudie a annoncé : « Au cours de l’année dernière, tous les pays se sont rendu compte que la réponse globale à la pandémie signifie la réponse aux défis auxquels font face les femmes et les enfants. Le gouvernement australien se réjouit d’annoncer une assistance de 9,5 millions de dollars pour une nouvelle initiative qui sera mise en œuvre pendant quatre ans par le Vietnam et ses partenaires onusiens dans le but de mettre fin aux violences contre les femmes et les enfants ».

« Ce projet contribuera à mettre en évidence la coopération étroite entre les gouvernements vietnamien et australien et les organismes de l’ONU dans l’élimination des violences contre les femmes et les enfants dans votre pays. Il s’agit de la priorité de toute la société, car le Vietnam ne pourra pas atteindre les objectifs de développement durable de l’Agenda 2030 sans que ces violences soient éradiquées. Ensemble, nous ferons en sorte qu’il n’y ait plus de violences contre les femmes et les enfants et que leur dignité soit respectée », a déclaré Naomi Kitahara, représentante en chef du FNUAP.

La représentante en chef de l’UNICEF au Vietnam, Rana Flowers, a ajouté : « Les violences à l’égard des femmes et des enfants constituaient un grand problème social, même avant la pandémie de COVID-19. Nous avons atteint un point critique où il faut s’apercevoir du fait que ces violences affectent la croissance économique. Il est l’heure de manifester notre tolérance zéro à l’égard des violences faites aux femmes et aux enfants ».

Le projet « Soutenir les interventions visant à éliminer les violences contre les femmes et les enfants vietnamiens dans le contexte de la pandémie de COVID-19 » a été mené par FNUAP, l’UNICEF et l’ONU Femmes au Vietnam depuis le mois de mai 2020 jusqu’en mai 2021, en collaboration avec le ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, le ministère vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, le ministère vietnamien de l’Éducation et de la Formation, l’Association des agriculteurs vietnamiens, l’Association des femmes vietnamiennes, le Centre d’études et de sciences appliquées sur le genre, la famille, les femmes et les adolescents, ainsi que d’autres parties concernées.

Sur la base de ce projet, le gouvernement australien accordera 9,5 millions de dollars australiens au projet « Éliminer les violences contre les femmes et les enfants au Vietnam pour la période de 2021-2025 » qui sera réalisé à partir du mois de juin 2021 jusqu’en juillet 2025.