Le ministre des AE Bùi Thanh Son s’entretient avec son homologue malaisien

Nhân Dân en ligne - Le ministre des Affaires étrangères (AE) Bùi Thanh Son a eu le 20 mars à Hanoi un entretien avec son homologue malaisien Saifuddin Abdullah, lors de sa visite de travail les 19 et 20 mars.

Le ministre vietnamien des AE, Bui Thanh Son (à droite) et son homologue malaisien, Saifuddin Abdullah. Photo: VNA
Le ministre vietnamien des AE, Bui Thanh Son (à droite) et son homologue malaisien, Saifuddin Abdullah. Photo: VNA

Les deux parties ont examiné leurs préparatifs pour la visite officielle au Vietnam du 20 au 21 mars du Premier ministre malaisien, Ismail Sabri Yaakob, à l'invitation du Premier ministre vietnamien Pham Minh Chinh.

EIles ont discuté des orientations pour renforcer davantage la coordination entre les deux ministères des AE, et échangé des points de vue sur un certain nombre de questions régionales et internationales d'intérêt commun.

Les deux ministres des AE ont souligné l'importance de leur première rencontre en personne après des mois de lutte contre la pandémie de COVID-19, et ont hautement apprécié les préparatifs des deux parties pour la visite du Premier ministre Sabri Yaakob, contribuant à promouvoir davantage le partenariat stratégique entre les deux pays.

Ils ont convenu de travailler en étroite collaboration et de se coordonner avec les agences compétentes de chaque pays pour continuer à mettre en œuvre efficacement le procès-verbal de la 6e réunion du Comité mixte de coopération économique, scientifique et technique entre les deux pays tenue en novembre dernier ainsi que le programme d'action 2021-2025 pour concrétiser le partenariat stratégique Vietnam - Malaisie.

Ils se sont également entendus sur les grandes orientations pour bien organiser les activités de célébration du 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques bilatérales en 2023.

Sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun, les deux ministres ont affirmé qu'ils continueraient à se coordonner étroitement dans les forums régionaux et internationaux tels que les Nations Unies, l'APEC et l'ASEAN.

Ils ont également exprimé leur soutien au renforcement de la solidarité et de la centralité de l'ASEAN dans la résolution des problèmes stratégiques dans la région.