Le PM vietnamien reçoit la ministre canadienne des AE Mélanie Joly

Nhân Dân en ligne - Le Premier ministre (PM) vietnamien, Pham Minh Chinh, a reçu mercredi à Hanoï la ministre des Affaires étrangères canadienne, Mélanie Joly, en visite au Vietnam.

Le Premier ministre vietnamien, Pham Minh Chinh, et la ministre des Affaires étrangères canadienne, Mélanie Joly. Photo : VNA.
Le Premier ministre vietnamien, Pham Minh Chinh, et la ministre des Affaires étrangères canadienne, Mélanie Joly. Photo : VNA.

Pham Minh Chinh a exprimé sa gratitude au gouvernement canadien pour avoir fourni au Vietnam une aide publique au développement de quelque 1,3 milliard de dollars depuis 1990 jusqu’ici.

Le Vietnam souhaite stimuler ses liens de coopération avec le Canada, notamment dans les domaines économiques et commerciaux, a déclaré le Premier ministre.

Il a appelé Ottawa à aider Hanoï à mieux répondre à la crise sanitaire et au changement climatique, à protéger l’environnement maritime, à développer les énergies renouvelables, à établir une économie numérique et à s’inscrire dans une démarche verte et durable.

Il a invité le Canada à importer davantage de produits agroalimentaires vietnamiens et à réserver le meilleur accueil aux ressortissants vietnamiens.

Il a également souhaité que le Canada coopère étroitement avec son pays pour fournir une assistance à quelque 240 000 Vietnamiens qui étudient, travaillent et vivent dans le pays nord-américain.

De son côté, la ministre canadienne des Affaires étrangères Mélanie Joly a indiqué que sa visite au Vietnam s’inscrivait dans la stratégie indopacifique du Canada. Dans cette perspective, le Canada entend approfondir sa coopération avec ses partenaires régionaux, dont le Vietnam.

‘’Nous aiderons le Vietnam à remplir ses engagements climatiques pris lors de la 26e conférence de l’ONU. Nous accompagnerons également les programmes d’éradication de la pauvreté du Vietnam. Par ailleurs, nous souhaitons diversifier nos relations commerciales avec les entreprises vietnamiennes’’, a-t-elle affirmé.

Sur la question en Mer Orientale, les deux parties ont souligné l'importance de résoudre les différends par des moyens pacifiques fondés sur le droit international et la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (UNCLOS) de 1982, mettre en œuvre d’une façon intégrale de la Déclaration de conduite des parties concernées en Mer Orientale (DOC), en vue de l'établissement d'un code de conduite substantiel, efficace et efficient, afin de garantir la liberté, la sécurité de navigation maritime et aérienne dans cette zone sur la base des intérêts de tous les pays.

Sur la question ukrainienne, Pham Minh Chinh a affirmé la position constante du Vietnam sur le règlement pacifique des différends internationaux sur la base du droit international et de la Charte des Nations Unies, en particulier le respect de l'indépendance nationale, de la souveraineté et de l'intégrité territoriale.

Il a déclaré que le Vietnam suit de près et est très préoccupé par le conflit armé en Ukraine, et appelle à la cessation de l'usage de la force pour éviter de causer des dommages à la population civile.

Le Vietnam espère que les parties trouveront bientôt une solution pacifique à leurs différends, basée sur le droit international, et tiendront compte des droits et intérêts légitimes des parties concernées, garantissant la sécurité et les besoins essentiels des personnes, tout en promouvant l'aide humanitaire, a-t-il souligné.