Le Président Trân Dai Quang invite John Kerry de continuer à soutenir les liens Vietnam - États-Unis

Nhân Dân en ligne - Le Président Trân Dai Quang a affirmé que John Kerry était un bon ami du Vietnam lors de sa rencontre mercredi, 21 juin, à Hanoi, avec l’ancien Secrétaire d’État américain.

Le Président Trân Dai Quang (à droite) et l’ancien Secrétaire d’État américain, John Kerry. Photo: VOV.
Le Président Trân Dai Quang (à droite) et l’ancien Secrétaire d’État américain, John Kerry. Photo: VOV.

Il a déclaré que les relations entre le Vietnam et les États-Unis se développaient positivement alors que les États-Unis avaient une nouvelle administration.

Le Président vietnamien a demandé à l'ancien Secrétaire d'État américain John Kerry de continuer à soutenir les relations entre le Vietnam et les États-Unis, en particulier dans la coopération économique, commerciale, de l'investissement, de l'éducation, des sciences, des technologies, le règlement des conséquences de la guerre et l’adaptation au changement climatique.

Trân Dai Quang a déclaré que le Président Donald Trump et lui ont échangé des lettres sur les relations bilatérales, dans lesquelles le Président Donald Trump a promis de promouvoir la coopération dans l'économie, le commerce, les investissements ainsi que les questions régionales et internationales d'intérêt commun et travailler avec le Vietnam et les pays régionaux pour assurer la sécurité et la prospérité en Asie-Pacifique sur la base du respect du droit international.

Le Président américain a également affirmé son plan d'assister au Sommet de l’APEC dans la ville de Dà Nang (au Centre) et d’effectuer une visite officielle au Vietnam, a-t-il déclaré.

Après avoir mentionné l'engagement de l'administration du Président Donald Trump à aider le Vietnam à surmonter les conséquences de la guerre, le Président Trân Dai Quang a déclaré que le Vietnam continuerait à aider les États-Unis à chercher ses soldats portés disparus dans la guerre.

Il a souhaité que John Kerry continue à soutenir le Vietnam dans le règlement des séquelles de la guerre, notamment dans les projets de désintoxication de l’aéroport de Biên Hòa et de recherche des soldats vietnamiens portés disparus.

Le Président Trân Dai Quang a soutenu l’idée de John Kerry concernant le développement des énergies renouvelables au Vietnam et a plaidé pour une coopération bilatérale plus étroite dans ce domaine.

Pour sa part, John Kerry a déclaré que les politiques du Vietnam sont sur le bon chemin et ont exprimé l'espoir que le Vietnam et les États-Unis coopéreraient plus étroitement dans tous les secteurs.

John Kerry a déclaré qu’au cours des 30 dernières années, il a fait ses efforts pour renforcer les relations entre le Vietnam et les États-Unis et a constaté que le Vietnam est devenu un modèle économique typique avec une forte compétitivité.

Les rencontres entre les hauts dirigeants des deux pays contribueront à promouvoir les relations bilatérales à l'avenir, a-t-il ajouté.