Le Vietnam renforce sa coopération avec l'UEE pour garantir la sécurité alimentaire

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam a participé à un atelier international le 18 mai organisé par l'Assemblée des peuples eurasiens (APE) avec des représentants de plus de 20 pays et organisations internationales et régionales.

La chargée d'affaires vietnamienne en Russie, Nguyên Quynh Mai (au micro) prend la parole lors de l’atelier. Photo : VNA.
La chargée d'affaires vietnamienne en Russie, Nguyên Quynh Mai (au micro) prend la parole lors de l’atelier. Photo : VNA.

L'événement s'est tenu à la fois en direct et en ligne, des propositions ayant été avancées concernant la construction d'une sécurité alimentaire plus durable. Cela s'ajoute au contenu préparé d'un ordre du jour avant le Sommet du système alimentaire des Nations Unies de 2021 qui doit se tenir en septembre.

Au cours de son discours, la chargée d'affaires vietnamienne en Russie, Nguyên Quynh Mai, a réitéré la nécessité urgente d'assurer la sécurité alimentaire, soulignant que le gaspillage alimentaire peut entraîner une réduction de l'approvisionnement alimentaire et contribuer à l'aggravation de la faim dans le contexte de la propagation mondiale de la pandémie de COVID- 19.

Elle a ensuite salué le rôle joué par l'Union économique eurasienne (UEE) dans la mise en place des conditions d'un développement durable de l'espace post-soviétique. En effet, en tant que partenaire de l'UEE, le Vietnam a pu profiter d'une croissance économique et a toujours accordé la plus grande importance à la sécurité alimentaire, améliorant ainsi le niveau de vie des habitants.

S'exprimant depuis Hanoï, Nguyên Phuong Nga, présidente de l'Union vietnamienne des organisations d'amitié, a déclaré que dans le contexte du COVID-19, le Vietnam valorise la coopération avec l'UEE pour garantir la sécurité alimentaire comme moyen de prévenir la faim dans le monde.

La signature de l'accord de libre-échange entre l’UEE et le Vietnam a donc servi à créer une nouvelle dynamique de développement dans tous les domaines entre toutes les parties, a noté Nguyên Phuong Nga.

Au cours de l'événement, les délégués ont discuté d'une série de mesures visant à parvenir à un système alimentaire plus sûr et plus équitable en Eurasie et en Afrique, convenant que la coopération internationale aidera les pays à se développer de manière durable, ainsi qu'à surmonter la faim et la pauvreté.

De sa part, Andrey Belyanov, secrétaire général de l'APE, a déclaré qu'il appréciait hautement la contribution des délégués vietnamiens au succès de l'atelier, ainsi qu’à la mise en œuvre de diverses initiatives et projets de l'APE.

Il a également exprimé sa confiance dans le fait qu'il reste un énorme potentiel pour une coopération plus large entre l'APE et le Vietnam pour aller de l'avant.