L’économie de l’Internet du Vietnam deviendrait la première d’Asie du Sud-Est

L'économie de l’Internet du Vietnam devrait arriver en tête en Asie du Sud-Est, avec une croissance de 31% de la valeur brute des marchandises de 23 milliards de dollars en 2022 à 49 milliards en 2025.
L'économie de l’Internet du Vietnam deviendrait la première d'Asie du Sud-Est. Photo: VNA
L'économie de l’Internet du Vietnam deviendrait la première d'Asie du Sud-Est. Photo: VNA

L’économie de l’Internet du Vietnam devrait arriver en tête en Asie du Sud-Est, avec la valeur brute des marchandises (GMV) progressant de 31% à 23 milliards de dollars en 2022 et à 49 milliards de dollars en 2025, selon le rapport publié par Google, Temasek et Bain & Company.

Le rapport e-Conomy SEA 2022 indique que les principales économies numériques d’Asie du Sud-Est ont connu une croissance plus rapide que prévu en 2022 et devraient atteindre 200 milliards de dollars en GMV cette année.

Les six principales économies couvertes par le rapport, à savoir l’Indonésie, la Malaisie, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam, atteindront le cap des 200 milliards de dollars d’ici 2025, soit trois ans plus tôt que prévu.

La GMV 2022 augmente d’environ 20 % par rapport aux 161 milliards de dollars de 2021, selon ce rapport.

L’Asie du Sud-Est continue de connaître une hausse du nombre d’internautes, avec 20 millions de nouveaux utilisateurs en 2022, portant le nombre total d’utilisateurs à 460 millions. Cependant, cette croissance commence à ralentir et n’était que de 4% en 2022 par rapport à 2021.

L’économie de l’Internet de l’Asie du Sud-Est est toujours sur une pente ascendante et devrait atteindre 1.000 milliards de dollars d’ici 2030.

Le commerce électronique continue de s’accélérer, la livraison de nourriture et les médias en ligne retrouvent des niveaux de croissance pré-pandémie, tandis que la reprise des voyages et des transports aux niveaux pré-Covid-19 prendra du temps.

Autre moteur de croissance, les services financiers numériques, qui comprennent les paiements, les envois de fonds, les prêts, les investissements et les assurances, ont connu une bonne croissance de 2021 à 2022, grâce aux changements de comportement des consommateurs qui se sont tournés vers l’achat en ligne, écrit le rapport.

Parmi ces services, l’assurance a affiché la plus forte croissance (+31% sur un an), tandis que les prêts ont augmenté de 25 % en glissement annuel.

Ces six pays devraient afficher une croissance à deux chiffres de la GMV de 2022 à 2025. Dans l’ensemble, leur économie de l’Internet devrait peser 330 milliards de dollars d’ici 2025 si les entreprises mettent davantage l’accent sur la rentabilité au cours de ces trois prochaines années.

VNA/NDEL