Les bananes vietnamiennes font leur entrée sur le marché japonais

Nhân Dân en ligne - Depuis le 30 avril, les bananes vietnamiennes sont vendues officiellement sur le marché japonais, dans le réseau des supermarchés Don Quijote.

Environ 15 tonnes de bananes ont été exportées par la Société Huy Long An au Japon. Photo: VNA.
Environ 15 tonnes de bananes ont été exportées par la Société Huy Long An au Japon. Photo: VNA.

Nguyên Trung Dung, représentant du Service commercial de l'Ambassade du Vietnam au Japon, a indiqué qu’environ 15 tonnes de bananes avaient été exportées au Japon par la Société Huy Long An (dans le delta du Mékong). Ces fruits sont vendus dans plus de dix magasins Don Quijote à Tokyo et dans des préfectures aux alentours de la capitale japonaise comme Saitama et Chiba. Selon lui, le Japon doublera ses importations de bananes en provenance du Vietnam et les vendra dans d'autres endroits.

Le Japon consomme environ un million de tonnes de bananes par an. Et actuellement, 85% sont importées depuis les Philippines. Cependant, de nombreuses entreprises japonaises ont fait part de leur volonté de disposer de davantage de fournisseurs.

Pour information, des bananes vietnamiennes ont été expédiées au Japon en 2013 à titre de sondage du marché local, sans pour autant être écoulées via des enseignes de la grande distribution comme Don Quijote.

Hidekatsu Ishikawa, président de la Compagnie VIENT qui importe de bananes vietnamiennes, a apprécié la qualité de ces fruits en provenance du Vietnam, notamment leur douceur qui est adaptée au goût des Japonais. De plus, ils sont vendus à des prix compétitifs.

Outre Don Quijote, certaines chaînes locales de supermarchés tels que Chalenger (préfecture de Niigata) vendent des bananes du Vietnam.

Le Service commercial de l’Ambassade du Vietnam au Japon, en collaboration avec plusieurs entreprises, fera tout pour accélérer la commercialisation des bananes vietnamiennes lors d'événements de promotion du commerce au Japon.