Les entreprises de Toyama sondent les opportunités d’investissement à Binh Duong

Le vice-président de la province de Binh Duong (Sud), Nguyên Van Danh, a reçu une délégation de la préfecture japonaise de Toyama conduite par son gouverneur Nitta Hachiro.
Le vice-président de la province de Binh Duong, Nguyên Van Danh (à droite) et le gouverneur de la préfecture japonaise de Toyama, Nitta Hachiro. Photo: VNA
Le vice-président de la province de Binh Duong, Nguyên Van Danh (à droite) et le gouverneur de la préfecture japonaise de Toyama, Nitta Hachiro. Photo: VNA

Le vice-président de la province de Binh Duong (Sud), Nguyên Van Danh, a reçu jeudi 22 décembre une délégation de la préfecture japonaise de Toyama conduite par son gouverneur Nitta Hachiro venue se renseigner sur l’environnement des affaires local.

Le gouverneur a déclaré que la délégation comprend plus de 20 entreprises de Toyama qui portent une attention particulière à l’environnement d’investissement à Binh Duong, un pôle d’attraction pour les investissements étrangers dans le Sud.

Les autorités de la préfecture ont mené une enquête montrant que les entreprises japonaises souhaitent investir au Vietnam, en particulier dans la province de Binh Duong, car le Vietnam a enregistré une croissance économique rapide et durable, a-t-il ajouté.

Nguyên Van Danh a déclaré aux invités que Binh Duong compte 29 parcs industriels à grande échelle d’une superficie totale de près de 12.700 hectares.

Les entreprises de Toyama sondent les opportunités d’investissement à Binh Duong  ảnh 1

La délégation de la préfecture japonaise de Toyama conduite par son gouverneur Nitta Hachiro lors de la réception. Photo: VNA

Jusqu’au 30 novembre, Binh Duong a attiré environ 40 milliards de dollars avec 4.082 projets de 65 nations et territoires, dont le Japon se classait au deuxième rang avec un total de près de 6 milliards de dollars.

Binh Duong prévoit d’attirer des investissements dans des projets nécessitant moins de main-d’œuvre et d’utilisation des terres en utilisant une technologie de pointe et en réduisant les impacts environnementaux, a-t-il déclaré.