Les survivants sri-lankais du Lady R3 sont en état de santé normal

Plus de 300 Sri-Lankais à bord d’un bateau de pêche Lady R3 à la dérive au large de Bà Ria-Vung Tàu, ont été sauvés et ramenés mardi soir 8 novembre sain et sauf sur la terre ferme.
Le bateau de pêche Lady R3 à la dérive au large de la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu. Photo : VNA.
Le bateau de pêche Lady R3 à la dérive au large de la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu. Photo : VNA.

Plus de 300 Sri Lankais, dont 19 femmes et 20 enfants, à bord d’un bateau de pêche Lady R3 à la dérive au large de la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu, ont été sauvés et ramenés mardi soir 8 novembre sain et sauf sur la terre ferme.

Pour l’instant leur état de santé est normal. Les autorités locales leur ont arrangé de la nourriture et de l’hébergement temporaire, a annoncé mecredi 9 novembre la porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Lê Thi Thu Hang.

Lundi 7 novembre, le Lady R3 était en train de prendre l’eau en raison d’une avarie et dérivé dans des conditions météorologiques épouvantables à environ 258 milles marins au sud-est du cap de Vung Tàu, a-t-elle fait savoir.

À la réception d’un appel de détresse lancé par le bateau de pêche accidenté, les autorités maritimes vietnamiennes ont émis un avis maritime et informé les navires qui traversent les lieux pour venir à sa rescousse. À bord, les Sri Lankais épuisés, mais qui ont pu être ramenés sur la terre ferme grâce à l’intervention d’un cargo japonais et au renfort des navires vietnamiens.

Les survivants sri-lankais du Lady R3 sont en état de santé normal  ảnh 1

Toutes les personnes à bord du bateau de pêche Lady R3 ont été rescapées. Photo : VNA.

Le ministère des Affaires étrangères a informé l’ambassade du Sri Lanka à Hanoi et s’est coordonné étroitement avec des organisations internationales, organes compétents et de la province de Bà Ria-Vung Tàu pour mettre en œuvre des mesures d’aide humanitaire conformément au droit vietnamien et aux pratiques internationales, a déclaré la porte-parole.

Actuellement, le ministère des Affaires étrangères a activement procédé à des échanges avec les parties concernées dans un esprit d’humanité, de responsabilité et de coopération internationale, a-t-elle encore indiqué.

VNA/NDEL