L’ONU Femmes aide les femmes à restaurer leurs moyens de subsistance après le Covid-19

Nhân Dân en ligne - Un dialogue intitulé « Aider les femmes à redévelopper leurs moyens de subsistance pour s’adapter au changement climatique après l’impact de l’épidémie de Covid-19 » a eu lieu le 28 février à Hanoï (capitale vietnamienne).

L'ambassadeuse de Suède au Vietnam, Ann Mawe, prend la parole lors du dialogue. Photo : thoidai.com.vn.
L'ambassadeuse de Suède au Vietnam, Ann Mawe, prend la parole lors du dialogue. Photo : thoidai.com.vn.

Cet événement a été organisé conjointement par l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONU Femmes) et l’Union des femmes du Vietnam (UFV).

Lors du dialogue, les orateurs ont affirmé le rôle important et les contributions des femmes dans la réponse au changement climatique et l’atténuation des catastrophes naturelles.

Les résultats du dialogue contribueront à promouvoir des propositions de politiques visant à soutenir les femmes dans le développement des moyens de subsistance pour s’adapter au changement climatique au Vietnam dans les temps à venir, en particulier dans le contexte de la reprise économique après la pandémie de Covid-19.

Ce dialogue est le premier événement d’une série d’activités pour célébrer la Journée internationale de la femme (8 mars) organisée par les agences des Nations Unies au Vietnam avec pour thème « L’égalité aujourd’hui pour un avenir durable ».

Ce thème vise à reconnaître la contribution des femmes et des filles du monde entier, qui sont à l’avant-garde de l’adaptation, de l’atténuation et de la réponse au changement climatique, pour construire un avenir durable plus fort pour tous.