Plusieurs organisations internationales apprécient les perspectives économiques du Vietnam

Nhân Dân en ligne - Le produit intérieur brut (PIB) du Vietnam a augmenté de 7,31% au troisième trimestre de cette année, contribuant à porter le PIB des neuf mois au plus haut niveau des neuf dernières années. Plusieurs organisations internationales ont estimé que l’économie vietnamienne pouvait faire une percée.

Photo d'illustration :  Vnmedia.
Photo d'illustration : Vnmedia.

Des signes positifs

Selon les données publiées par l'Office général des statistiques (OGS), le PIB du Vietnam devrait augmenter de 6,98% au cours des neuf premiers mois de 2019. Le PIB a augmenté de 6,82% au premier trimestre, de 6,73% au deuxième trimestre et de 7,31%. % au troisième trimestre 2019.

Au cours du troisième trimestre, le secteur de l’agriculture, de la foresterie et de la pêche a connu une croissance de 1,53%, tandis que le secteur de l’industrie et de la construction s’est accru de 10,05%, et le secteur des services a enregistré une augmentation de 7,11%.

Le directeur général de l’OGS, Nguyên Bich Lâm, a déclaré que le secteur manufacturier était le principal moteur de la croissance économique. En particulier, l'industrie minière a retrouvé des couleurs après plusieurs années de baisse, grâce à l'augmentation de la production du charbon et à la hausse du prix du charbon fourni pour la production d'électricité.

Le secteur économique privé a également investi plus de 624 milliards de dôngs (26,83 milliards de dollars) dans l’économie au cours de la période, représentant 45,3% du capital total des investissements sociaux, ce qui témoigne de la solide politique du Parti visant à aider le secteur privé à devenir un moteur important de l'économie nationale.

Selon Nguyên Bich Lâm, le climat des affaires et des investissements au Vietnam s’est amélioré sous l’effet des efforts du gouvernement. Le nombre d'entreprises nouvellement créées a dépassé les 100 000 pour atteindre un niveau record de près de 102 300. En outre, 43,4% des entreprises de l'industrie manufacturière interrogées ont déclaré que leurs résultats étaient supérieurs à ceux du deuxième trimestre. 52,1% des entreprises prévoient que leurs perspectives d’affaires seront meilleures au dernier trimestre de cette année. Dans le même temps, le nombre d’entreprises prévoyant des difficultés dans leur activité est passé de 18,3% à 12,1% par rapport à la même période de l’année dernière.

En outre, l'inflation a été maîtrisée à un niveau bas et l'indice moyen des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 2,5% au cours des neuf derniers mois, soit la plus faible hausse en neuf mois des trois dernières années. Dô Thi Ngoc, directeur du Département des statistiques des prix de l’OGS, a déclaré que l'inflation pour l'ensemble de 2019 devrait être réduite à moins de 3%.

Évaluations positives sur les perspectives économiques du Vietnam

De nombreuses organisations financières internationales ont également publié des évaluations positives sur les perspectives économiques du Vietnam en 2019 et 2020.

HSBC prévoit que le PIB vietnamien s'établira à 6,7% en 2019 et que l'inflation sera maîtrisée au-dessous de 2,7%.

Dans son rapport sur les perspectives de développement pour l’Asie 2019 publiée le 25 septembre, la Banque asiatique de développement a déclaré que l’économie vietnamienne devrait maintenir une croissance saine en 2019 et 2020, à 6,8% et 6,7% respectivement. L’inflation vietnamienne devrait également être réduite à 3,0% en 2019 et de 3,8% à 3,5% en 2020.

Eric Sidgwick, directeur national de la BAD pour le Vietnam, a déclaré que malgré un ralentissement de la croissance des exportations imputable à l’escalade du conflit commercial entre les États-Unis et la Chine et un ralentissement du commerce mondial qui en a découlé, l’économie vietnamienne restait saine grâce à la vigueur continue de la demande intérieure et aux entrées soutenues d’investissements directs étranger.

En outre, US News & World Report a récemment classé le Vietnam au 8e rang des 20 meilleurs pays pour investir.