Mâu Son avec ses merveilles

Jeudi, 15 avril 2021 à 14:47:48
 Font Size:     |        Print
 

Le mont de Mâu Son de la province montagneuse de Lang Son. Photo : Huyên Thu/NDEL.

Nhân Dân en ligne – À près de 200 km de la capitale Hanoi, le mont de Mâu Son de la province montagneuse de Lang Son (au Nord) surnommé le toit du Nord-Est du Vietnam, regorge de merveilles.

Mâu Son est un ensemble de centaines de grandes et petites montagnes, où on ne trouve pas seulement de paysages montagneux et de cols sinueux, mais également de la neige.

Il s’agit d’une zone de hautes montagnes au Nord-Est de la province de Lang Son s’étendant sur le territoire des trois communes : Mâu Son, Công Son du district de Cao Lôc et Mâu Son du district de Lôc Binh.

Mâu Son se trouve à une altitude moyenne de 800 à 1000 m, avec un complexe de 80 grandes et petites montagnes, dont le plus haut sommet est Phia Po (mont Père) de 1541 m de haut, également connu sous le nom du mont de Công ou Công Son, où est située la borne 42 de la frontière vietnamo-chinoise. En plus, il y a le mont Pia Me (mont Mère) d’une altitude de 1520 m.

Le village de Khuôi Tang dans la commune de Mau Son du district de Lôc Binh, dans la province de Lang Son abrite 36 foyers d’ethniques Dao, qui sont dispersés près de la forêt à une altitude de 700 m. Le mont de Mâu Son est le premier sommet à accueillir les moussons du Nord-Est.

La température moyenne à Mâu Son est de 15,5 ° C. En hiver, il y a toujours des nuages et il y a aussi des épisodes de glace et de neige. En été, il y a le soleil jaune vif mêlé de froid léger. Au printemps, toute la région de Mâu Son devient rose avec des fleurs de pêcher, l'air frais et pur.

Une cave d'alcool de Mâu Son. Photo : Huyên Thu/NDEL.

À Mâu Son, on trouve des toits, des bords de pierre moussus, abandonnés, mais qui portent toujours l'apparence d'anciennes villas au style architectural français du siècle précédent, donnant à Mâu Son un aspect sauvage.

Les plus hautes montagnes de Mâu Son situées côte à côte s'appellent la montagne Cha (père), la montagne Me « mère), montagne Con « enfant » et les montagnes Chau « petits enfants ».
Mâu Son dispose non seulement des ruines, des routes et des histoires légendaires, il est également célèbre pour du thé de montagne, des coqs à six ergots, des citrons sauvages, des grenouilles parfumées, des cochons rôtis, l’alcool de Mâu Son, le service de bain des plantes médicinales des Dao et la culture originale des communautés des Dao, Nùng et Tày.

Photo : Huyên Thu/NDEL.

L’alcool de Mâu Son est délicieux, clair, doux mais riche, pas trop piquant mais pas trop léger, avec une saveur spécifique, le parfum des feuilles et des racines des plantes médicinales montagneuses du pays de Lang Son.

L’alcool de Mâu Son est distillé selon des méthodes traditionnelles transmises de génération en génération par les ethniques Dao vivant au sommet de Mâu Son à une altitude de 800-1 000 m.

Le sommet de Mâu Son représente une beauté merveilleuse. En toute saison de l'année, nous pouvons ressentir la beauté que la Nature offre aux gens locaux.

HUYÊN THU/NDEL