Réponse efficace, garantissant une exportation durable

Samedi, 27 novembre 2021 à 22:13:43
 Font Size:     |        Print
 

L'acier est l'une des matières premières qui ont été confrontées à de nombreux cas concernant le recours des mesures de défense commerciale. Photo: congthuong.vn

Nhân Dân en ligne - Dans le contexte où notre économie participe à de nombreux accords de libre-échange (ALE), les entreprises, les secteurs de production et d’exportation doivent considérer les mesures de défense commerciale comme un élément indispensable de l’environnement d’affaires, de l’intégration.

Selon l’Association de l’acier du Vietnam, ces dernières années, les exportations d'acier du Vietnam ont obtenu des résultats très encourageants. En particulier, malgré la pandémie de Covid-19, la sidérurgie vietnamienne a connu des percées spectaculaires.

Particulièrement au cours des 10 premiers mois de 2021, le Vietnam a exporté environ 6,5 millions de tonnes d'acier, soit une augmentation de 17 % par rapport à la même période en 2020. Cependant, parallèlement à cette croissance, l'acier est désormais l'un des articles confrontés à de nombreux recours aux mesures de défense commerciale.

Lors de la table ronde en ligne intitulée « Amélioration de la capacité de défense commerciale en vue de l’équilibre commercial durable », le secrétaire général de l'Association de l'acier du Vietnam, Dinh Quôc Thai a indiqué qu’au cours des 10 dernières années, parallèlement au fort développement en termes d'envergure et de qualité, l’acier vietnamien était l'un des produits faisant face à une augmentation significative du nombre de recours relatifs à la défense commerciale par des pays étrangers.

Les mesures de défense commerciale constituent un élément inévitable dans le processus d’intégration internationale

Le directeur du Département de la défense commerciale relevant du ministère de l'Industrie, et du Commerce, Lê Triêu Dung, a souligné que la défense commerciale était désormais une partie indispensable du processus d'intégration internationale et un instrument pour assurer le processus d'intégration économique, ainsi que pour assurer une importation et une exportation durables.

En fait, la tendance au protectionnisme s’accroit lorsque l'impact de l'épidémie de Covid-19 augmente. De plus en plus de pays recourent aux mesures de défense commerciale pour protéger l'industrie manufacturière nationale.

Selon les statistiques, 4 500 mesures de défense commerciale sont appliquées dans le monde, les industries les plus touchées par ces mesures sont la sidérurgie, les métaux de base, les engrais chimiques.

Le Vietnam se trouve confronté jusqu'à présent à 208 affaires relatives à la défense commerciale concernant ses marchandises exportées, initiées par des pays étrangers. La plupart d'entre elles concernent les produits sidérurgiques et d'autres produits phares tels que les fruits de mer, les textiles, le bois…

Améliorer la capacité d'adaptation

Le président de l'Association de l'acier du Vietnam et président de l'Association de l'acier de l'Asie du Sud-Est, Nghiêm Xuân Da, a déclaré qu'en suivant les récents développements, les affaires relatives à la défense commerciale se sont produites non seulement dans les grands marchés tels que les États-Unis, le Canada, Australie, Europe ... mais ont eu lieu également de plus en plus dans les pays de la région de l'ASEAN tels que la Thaïlande, l'Indonésie, la Malaisie... pour les exportations d'acier du Vietnam et de nombreux autres produits.

Lê Triêu Dung a également recommandé qu’en période d'ouverture de l'économie, les entreprises, les industries manufacturières et exportatrices devaient considérer les mesures de défense commerciale comme un outil et une mesure indispensable dans l'environnement des affaires et de l'intégration. Il a suggéré que les entreprises devraient élaborer des stratégies pour la production, les produits, les marchés ainsi que des stratégies pour répondre aux recours aux mesures de défense commerciale en temps opportun.

Selon lui, afin de minimiser les risques liés aux affaires de recours aux mesures de défense commerciale, l'une des solutions pour le monde des affaires est de prêter attention à la diversification des produits et des marchés d'exportation pour répartir les risques. Pour éviter de se concentrer sur l'exportation en grande quantité vers un seul marché, il est nécessaire de développer les chaînes de valeur, développer les sources de matières premières nationales, améliorer la compétitivité des produits d'exportation et développer les marques.

Lê Triêu Dung a déclaré que dans le temps à venir, le ministère de l'Industrie et du Commerce, le Département des recours commerciaux et les services concernés mettront en œuvre de grands projets sur cette question ; dans le même temps, ils coordonneront activement avec les agences concernées pour mettre en œuvre un certain nombre de solutions pour soutenir les entreprises et de nombreuses industries manufacturières afin de minimiser l'impact des recours aux mesures de défense commerciale sur les exportations.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: