An Giang: Une aide japonaise pour développer l’agriculture

Nhân Dân en ligne - Les responsables du Comité populaire de la province d’An Giang (au Sud) ont travaillé le 13 juin avec une délégation de l’Université japonaise de Saga sur la mise en œuvre du projet expérimental de fertilisation du sol et d’amélioration du revenu des agriculteurs locaux.

Lâm Quang Thi, vice-président du Comité populaire de la province d’An Giang, prend la parole. Photo: VNA
Lâm Quang Thi, vice-président du Comité populaire de la province d’An Giang, prend la parole. Photo: VNA

Financé par la JICA (Agence japonaise de coopération internationale), ce projet s’inscrit dans le cadre du plan de coopération agricole entre l’Université de Saga et celle d’An Giang. D’un coût total de 10 millions de yens, il s’étale sur trois ans, d’ici jusqu'en 2019.

Le projet expérimental de fertilisation du sol et d’amélioration du revenu des agriculteurs locaux facilitera l’accès aux nouvelles technologies et variétés pour les agriculteurs vietnamiens, ce qui permettra d’augmenter leurs revenus dans le contexte où les changements climatiques et la montée du niveau de la mer ont exercé des effets négatifs sur l’agriculture traditionnelle du Vietnam.

L’Université de Saga enverra des experts en agriculture, en flore et en biochimie à An Giang pour faire des analyses et études, et pour transférer des technologies à cette localité vietnamienne. Deux techniciens d’An Giang seront également envoyés au Japon pour apprendre des techniques de culture du soja et du delosperma.

Lors de sa prise de parole, Lâm Quang Thi, vice-président du Comité populaire de la province d’An Giang, a souligné que ledit projet jouait un rôle important dans le développement de l’agriculture de sa localité. Il permettra aux habitants de la province d’acquérir les nouvelles technologies japonaises, a déclaré Lâm Quang Thi.

Les autorités d’An Giang se sont engagées à faciliter la mise en œuvre du projet en souhaitant que l’Université de Saga et la JICA continuent à investir dans d’autres projets à An Giang, surtout ceux pour le développement de l’agriculture adaptée au changement climatique.