Des experts russes saluent la victoire historique de Diên Biên Phu

Nhân Dân en ligne - À l’occasion du 67e anniversaire de la victoire de Diên Biên Phu (7 mai 1954 - 7 mai 2021), des experts russes de l’Université fédérale d’Extrême-Orient (UFEO) ont salué le Vietnam pour cette victoire glorieuse, affirmant qu’elle avait résonné à travers les cinq continents et avait ébranlé le monde.

Evgeny Vlasov, vice-président de l’UFEO. Photo : VNA.
Evgeny Vlasov, vice-président de l’UFEO. Photo : VNA.

Selon Evgeny Vlasov, vice-président de l’UFEO, Diên Biên Phu est la bataille la plus importante de la première guerre d’Indochine et le Vietnam a fait une percée avec cette victoire.

Il a rappelé que Diên Biên Phu était une base militaire solide avec sept forteresses, 49 bastions, des champs de mines, des tranchées de communication et une piste d’atterrissage.

Les colons français voulaient en faire un tremplin pour attaquer les voies de communication de l’armée vietnamienne et mettre la France dans une position avantageuse, dans les négociations en cours à Genève à cette époque.

Cependant, après de nombreux échecs lors de la campagne militaire de 1953, les troupes françaises s’étaient épuisées. Dans le même temps, l’armée vietnamienne avait progressivement occupé de zones stratégiques importantes, ce qui a remonté son moral. Elle avait notamment un avantage dans les tactiques de combat et la compréhension du terrain local.

Bien que la victoire n’ait pas encore apporté la paix en Indochine, le Vietnam a été provisoirement divisé en deux régions, la bataille de Diên Biên Phu était un coup dur contre la France. En outre, le monde a découvert un nouveau héros vietnamien et libérateur national, le général Vo Nguyên Giap.

Des experts russes saluent la victoire historique de Diên Biên Phu ảnh 1

Alexander Sokolovsky, professeur de vietnamien à l’UFEO. Photo : VNA.

De son côté, Alexander Sokolovsky, professeur de vietnamien à l’UFEO, a déclaré qu’à cette époque de l’année, les peuples russe et vietnamien célébraient des événements importants des deux nations.

Le 30 avril, le peuple vietnamien célèbre la Libération du Sud et le 7 mai, la victoire de Diên Biên Phu. Quant au peuple russe, le 9 mai, il célèbre la victoire sur le fascisme dans la Grande Guerre patriotique.

Ces événements se lient l’un et l’autre, non seulement parce que nous sommes frères, mais aussi parce que nous nous tenons la main, a annoncé Alexander Sokolovsky.

Il a aussi réaffirmé l’importance historique de la victoire de Diên Biên Phu.

Selon lui, la victoire a empêché la France de poursuivre sa politique coloniale en Indochine. Après cela, le Laos, le Cambodge et le Vietnam ont retrouvé leur souveraineté et leur droit d’édifier leur propre pays.

Il a rappelé qu’en jouant le rôle du général de Castries dans un film réalisé par Bach Diêp dans le quartier périphérique de Ba Vi (en banlieue de la capitale Hanoi) en 1994, il a pris davantage conscience de la force du peuple vietnamien, qui était à l’origine de son glorieux triomphe contre les envahisseurs français.