Profiter du CPTPP pour promouvoir les exportations vers le Mexique

Mercredi, 13 octobre 2021 à 20:55:25
 Font Size:     |        Print
 

Photo d'illustration : VNA

Nhân Dân en ligne — Bien que le Vietnam affiche toujours un excédent commercial avec le Mexique, la part de marché des produits vietnamiens exportés vers ce marché n’est que de 1,3 %.

Par conséquent, selon les économistes, les entreprises vietnamiennes devraient profiter des avantages de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) afin d’augmenter leurs exportations vers ce marché.

Selon le Département des marchés d’Europe et d’Amérique, relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce, malgré les impacts causés par l’épidémie de Caovid-19, les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint une croissance positive en 2020.

Ces derniers ont été de 3,68 milliards de dollars, soit une hausse de 6,12 % par rapport à 2019. Le Vietnam a exporté pour 3,16 milliards de dollars vers le Mexique, soit une hausse de 11,73 % et a importé pour 523 millions de dollars, soit une baisse de 18,58 %.

Le Mexique est l’un des rares marchés de la région où le Vietnam affiche un excédent commercial de plus de 2 milliards de dollars par an.

Au cours des 8 premiers mois de 2021, les échanges commerciaux bilatéraux se sont élevés à 3,24 milliards de dollars, soit une hausse de 36,8 % par rapport à la même période de 2020. Le Mexique est donc devenu le deuxième partenaire commercial du Vietnam en Amérique latine et le quatrième en Amérique après les États-Unis, le Canada et le Brésil.

Le Vietnam a exporté 2,92 milliards de dollars, soit une augmentation de 43 %. Il s’agit d’une forte croissance des exportations. Pourtant, selon les estimations du Département des marchés d’Europe et d’Amérique, le Vietnam possède un fort potentiel pour augmenter ses exportations vers le Mexique, car ces deux pays font partie du CPTPP.

Le Mexique s’est engagé à supprimer immédiatement 77 % des lignes tarifaires d’importation depuis le 14 janvier 2018, soit 36,5 % des importations en provenance du Vietnam et 98 % des lignes tarifaires d’importation à partir de la 10e année après l’entrée en vigueur du CPTPP. Par conséquent, les produits vietnamiens auront de nombreuses opportunités de pénétrer ce marché.

Luu Van Khang, conseiller commercial du Vietnam au Mexique, a déclaré que ce pays était un marché potentiel pour les produits aquatiques vietnamiens, car chaque année, il importe environ 351 millions de dollars de poissons congelés, principalement du pangasius et du thon.

Au cours des huit premiers mois de 2021, le Vietnam a exporté 59 millions de dollars de produits aquatiques vers le Mexique, soit une hausse de 77 % par rapport à la même période de l’année dernière.

Cela montre que les entreprises vietnamiennes ont su profiter des incitations fiscales du CPTPP. Outre les produits aquatiques, le riz, les textiles et les chaussures auront aussi de nombreuses opportunités de pénétrer ce marché.

Nguyên Son Tra, représentante du Département de la politique commerciale multilatérale du ministère de l’Industrie et du Commerce, a estimé que les entreprises vietnamiennes devraient se renseigner sur les goûts, ainsi que les besoins des consommateurs locaux pour choisir des produits et des modes de promotion adaptés.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: