Le Vietnam reste le deuxième fournisseur de caoutchouc de Chine

Lundi, 13 juin 2022 à 08:21:44
 Font Size:     |        Print
 

Le Vietnam reste le deuxième fournisseur de caoutchouc de Chine. Photo: congthuong.vn

Nhân Dân en ligne —Au cours des quatre premiers mois de 2022, le Vietnam s’est positionné comme le deuxième fournisseur de caoutchouc de Chine avec un chiffre d’affaires de 721,51 millions de dollars, soit une hausse de 2,2 % par rapport à la même période de 2021.

Il est aussi le troisième fournisseur de caoutchouc d’Inde.

Le département de l’import-export relevant du ministère de l’Industrie et du Commerce a cité des statistiques des douanes chinoises indiquant qu’au cours des quatre premiers mois de 2022, la Chine a importé pour 4,65 milliards de dollars de caoutchouc, soit une hausse de 9,5 % par rapport à la même période de 2021. La Thaïlande, le Vietnam, la Malaisie, le Japon et la République de Corée du Sud sont les 5 plus grands fournisseurs de ce produit à destination de la Chine.

En ce moment, la Chine a augmenté ses importations de caoutchouc en provenance de plusieurs marchés comme la Thaïlande, le Vietnam, le Japon, le Laos, le Myanmar et la Côte d’Ivoire. Pourtant, la part de marché du caoutchouc du Vietnam dans la valeur totale des importations de la Chine au cours des quatre premiers mois de 2022 n’a représenté que 15,5 %, contre 16,6 % au cours des 4 premiers mois de 2021.

Chaque mois, la Chine consomme environ 500 000 tonnes de caoutchouc naturel, alors que l’offre intérieure ne peut atteindre qu’environ 115 000 tonnes. Par conséquent, la demande d’importation de caoutchouc de la Chine reste importante. Cependant, l’interruption de chaînes d’approvisionnement due à la politique chinoise « Zero Covid » a affecté ce secteur en 2022.

Au cours des quatre premiers mois de 2022, la Chine a importé pour 1,5 milliard de dollars de caoutchouc naturel, soit une hausse de 23,8 % par rapport à la même période de 2021. Celui-ci provenait principalement de Thaïlande, de Côte d’Ivoire, de Malaisie, du Laos, d’Indonésie, du Myanmar et du Vietnam.

Le Vietnam a été le 7e fournisseur de caoutchouc naturel de la Chine avec un chiffre d’affaires de 70,65 millions de dollars américains, soit une baisse de 14,1 % par rapport à la même période de 2021. La part de marché du caoutchouc naturel du Vietnam représente 4,7 % des importations totales de Chine, contre 6,8 % au cours des quatre premiers mois de 2021.

Le Vietnam est le deuxième fournisseur de mélanges de caoutchouc naturel et de caoutchouc synthétique du marché chinois avec un chiffre d’affaires de 645,41 millions de dollars, soit une hausse de 4,1 % par rapport à la même période de 2021.

La part de marché de ces mélanges en provenance du Vietnam représentait 34,5 % des importations totales chinoises, soit une baisse de 36,3 % au cours des quatre premiers mois de 2021.

En ce moment, la Chine a également augmenté l’importation de ces produits provenant de Thaïlande, du Myanmar, du Laos, du Cambodge et des Philippines, tout en réduisant les importations en provenance d’Indonésie et de Malaisie.

NDEL