Vietnam

Exploiter le potentiel touristique de l’extrême Centre-Sud

Nhân Dân en ligne — Ninh Thuân et Binh Thuân, deux provinces de l’extrême Centre-Sud du Vietnam, sont connues comme les endroits les plus secs du pays. Malgré la dureté des conditions naturelles, ces deux provinces ont su mettre à profit ce désavantage pour créer des produits touristiques spécifiques.

La baie de Vinh Hy, une destination touristique attrayante de la province de Ninh Thuân. Photo : NDEL.
La baie de Vinh Hy, une destination touristique attrayante de la province de Ninh Thuân. Photo : NDEL.

Le soleil est très présent et la pluie rare. La rigueur du climat a rendu difficile la vie de nombreux habitants de l’extrême Centre-Sud. Cependant, avec la mer bleue et le sable blanc, les « petits déserts » sont devenus un avantage permettant à cette région d’attirer davantage de visiteurs.

De plus, le vent fort et l’ensoleillement ont fait de Ninh Thuân et de Binh Thuân un eldorado pour les énergies renouvelables, éoliennes et solaires.

Développer le tourisme à partir des différences

En 2010, la société de commerce et de services touristiques Triêu Trang a investi dans la zone touristique de Bàu Trang. C’est une vaste zone de centaines d’hectares ne comportant que des dunes, considérée comme des « petits déserts ».

À l’instar du modèle d’exploitation du tourisme dans le désert dans certains pays du Moyen-Orient, la société Triêu Trang achète des motos et des voitures tout-terrain que les touristes peuvent louer et conduire eux-mêmes pour découvrir cette zone.

La société compte actuellement environ 30 voitures et plus de 50 motos tout-terrain.

Le directeur, Nguyên Qua, a déclaré que pendant la haute saison touristique de juin à août, chaque jour, pas moins de 1 000 touristes nationaux et étrangers viennent faire l’expérience de la conduite sur les dunes. Cet endroit est aussi une destination de choix de nombreux touristes étrangers venus de République de Corée, de Thaïlande, de Malaisie, de Chine, d’Europe et d’Australie.

Nguyên Hoàng Hai, un touriste de Hanoï, a fait savoir qu’en été, sa famille est venue ici pour faire l’expérience de la conduite de véhicule tout-terrain. Il s’agit d’un produit touristique unique dans l’extrême Centre-Sud.

À Binh Thuân, le sol sablonneux côtier représente environ 16 % de la superficie naturelle de la province. Les « petits déserts » sont désormais devenus une caractéristique dont Binh Thuân profite pour développer les produits touristiques tels que la découverte du paysage, de l’écosystème des dunes et des sports sur terrain sablonneux.

Pas loin de la zone touristique nationale de Mui Né (Binh Thuân) au nord, Mui Dinh qui se trouve dans les deux communes de Phuoc Dinh et de Phuoc Diêm, district de Thuân Nam (Ninh Thuân) est construit comme un centre de tourisme et d’économie maritime d’une superficie de 1 256 hectares. Ninh Thuân a mis en œuvre plusieurs modèles touristiques côtiers qui apportent des revenus élevés aux habitants.

Selon le Président du Comité populaire provincial de Ninh Thuân, Trân Quôc Nam, l’apparition de complexes de divertissement balnéaire à grande échelle et de classe mondiale tels que SunBay Park, Sailing Bay Ninh Chu, Cap Padaran et Amanoi, investis par les grandes entreprises touristiques comme Crystal Bay, F.I.T Vinpearl, T&T et TDH Ecoland, est un facteur clé pour aider Ninh Thuân à développer le tourisme à l’avenir.

La mer et les îles sont également de grands atouts permettant à la région de l’extrême Centre-Sud de développer le tourisme. Phu Quy est un district insulaire de la province de Binh Thuân, à 56 miles nautiques du continent (ville de Phan Thiêt), qui possède une position importante sur le plan de l’économie et de la défense.

Ces dernières années, avec la liaison de transport entre l’île et le continent, Phu Quy est devenue une destination touristique attrayante, attirant un grand nombre de touristes nationaux et internationaux.

M. Trân Van, un touriste de Hô Chi Minh-Ville, a déclaré : « Voyager à Phu Quy est maintenant très facile, réserver des billets de train, un hébergement et des moyens de transport sur l’île peut se faire en ligne. Pour moi, Phu Quy est très agréable. »

Le secrétaire du Comité du Parti et président du Comité populaire du district de Phu Quy, Lê Quang Vinh, a souligné que le district continue de construire une industrie touristique locale de plus en plus professionnelle, promouvant l’image de Phu Quy comme une destination « Sûre — Conviviale et Qualifiée » pour les visiteurs.

Exploiter le potentiel touristique de l’extrême Centre-Sud ảnh 1

Des touristes viennent faire l’expérience de la conduite sur les dunes, dans la zone touristique de Bàu Trang. Photo : NDEL.

Vers le grand centre énergétique

Selon une enquête, la superficie totale des zones qui ont un potentiel éolien de Binh Thuân est de 23 549 hectares, soit 3 % de la superficie totale de la province. La capacité éolienne installée est estimée à 1 570 MW. Binh Thuân est également un endroit ayant un nombre d’heures d’ensoleillement élevé et stable, ce qui est très approprié pour le développement des énergies solaires.

En 2008, le projet de centrale éolienne 1 — Binh Thuân, investi par la société des énergies renouvelables du Vietnam (REVN), a été mis en chantier dans la commune de Binh Thanh, district de Tuy Phong, sur une superficie de 1 500 hectares.

Avec un coût de 1 450 milliards de dôngs, cette centrale devrait avoir une capacité de 1 299 MW. En juin 2011, la première phase du projet a été achevée avec 20 turbines éoliennes d’une capacité de 30 MW installée sur une superficie de 150 hectares.

Quatre ans plus tard, également dans le district de Tuy Phong, le deuxième projet, la centrale éolienne de Phu Lac, a été lancé par la société de l’énergie éolienne Thuân Binh (EVN TBW) sur une superficie de 400 hectares. En 2021, le projet a été mis en service avec une capacité de 50 MW, fournissant au système électrique national plus de 400 000 kWh par jour.

Bùi Van Thinh, président du conseil d’administration, PDG d’EVN TBW et président de l’Association de l’énergie éolienne et solaire de la province de Binh Thuân, a déclaré que Binh Thuân et Ninh Thuân étaient les deux localités ayant le meilleur potentiel de notre pays pour développer l’éolien et le solaire. Son entreprise investit dans la construction d’une centrale éolienne pour exploiter le potentiel disponible, et souhaite en même temps travailler avec la localité pour transformer cette terre aride en un centre d’énergie renouvelable, respectueux de l’environnement.

Selon le Service de l’Industrie et du Commerce de Binh Thuân, huit projets d’énergie éolienne déjà en exploitation, d’une capacité totale de 299,6 MW et 26 projets d’énergie solaire d’une capacité totale de 1 110,11 MW ont fourni environ 2 milliards de kWh/an. C’est une source complémentaire très utile pour le système électrique national et régional.

La plupart des projets d’énergie renouvelable sont investis et construits dans des terres désertes, où les gens ne peuvent pas exploiter l’agriculture, et où les zones de production n’ont pas d’efficacité économique. Cela montre que Binh Thuân a su transformer des difficultés et des inconvénients en termes de conditions pédoclimatiques en atouts au service du développement.

À Ninh Thuân, fin 2021, toute la province comptait 49 projets d’énergie renouvelable fournissant de plus de 4,7 milliards de kWh. Pendant trois années consécutives (2019-2021), Ninh Thuân a été dans le groupe des cinq provinces ayant la plus forte croissance du PIBR. L’énergie renouvelable a contribué à hauteur de 6,84 % à la croissance globale de la province.

Transformant les difficultés et les inconvénients en avantages pour le développement, l’extrême Centre-Sud du Vietnam a créé de nombreuses valeurs différentes et uniques.

La réalité prouve que Binh Thuân et Ninh Thuân sont en bonne voie de développement. Parallèlement au développement du tourisme, dans un avenir proche, le développement des énergies renouvelables, notamment les projets éoliens et solaires, fera de cette région un centre énergétique majeur du pays.