L'ASEAN contribue à la paix, à la coopération et au développement de la région

Nhân Dân en ligne - A l'occasion du 55e anniversaire de l'ASEAN (8 août 1967 - 2022), des ambassadeurs de pays de l'ASEAN et de partenaires de l'Association ont évoqué les réalisations de leur coopération avec le bloc, contribuant au maintien de la paix, de la stabilité, de la coopération et du développement durable à travers la région.

Photo : VNA.
Photo : VNA.

L'ambassadeur des États-Unis au Vietnam, Marc Evans Knapper : une nouvelle ère dans les relations ASEAN-États-Unis

L'ASEAN est au centre de la stratégie de l'administration du Président Biden pour un Indo-Pacifique libre et ouvert, connecté, prospère, résilient et sécurisé. Les États-Unis soutiennent fermement le document « Perspectives de l'ASEAN sur l'Indo-Pacifique ». Ils saluent une ASEAN forte et indépendante qui joue un rôle de leadership en Asie du Sud-Est ; approuvent la centralité de l'ASEAN et soutiennent ses efforts pour fournir des solutions durables aux défis les plus urgents de la région.

Depuis qu'ils sont devenus des partenaires de dialogue en 1977, les États-Unis et l'ASEAN ont franchi des étapes importantes, en particulier depuis l'établissement de leur partenariat stratégique intégral lors du Sommet spécial États-Unis-ASEAN. À partir du début des années 1990, la coopération au développement entre les États-Unis et l'ASEAN s'est considérablement accrue grâce au lancement de programmes économiques axés sur le commerce et l'investissement, le transfert de technologie et l'éducation. En 2008, les États-Unis sont devenus le premier pays non membre de l'ASEAN à nommer un ambassadeur auprès de l'ASEAN. En 2011, les États-Unis sont devenus le premier pays non membre de l'ASEAN à ouvrir une mission près l'ASEAN à Jakarta.

Le rythme des relations entre les États-Unis et l'ASEAN s'est accéléré lorsque les deux parties les ont élevées au niveau de partenariat stratégique en 2015, et les États-Unis ont accueilli le premier sommet États-Unis-ASEAN en 2016.

L'ASEAN contribue à la paix, à la coopération et au développement de la région ảnh 1

L'ambassadeur des États-Unis au Vietnam, Marc Evans Knapper.

Nos relations sont passés d'un échange de vues sur les questions politiques et de sécurité à un partenariat d'investissement numéro un pour les pays membres de l'ASEAN, en travaillant en étroite collaboration avec des partenaires régionaux alors que nous développons notre vision du cadre économique indo-pacifique (IPEF), pour faire progresser la résilience, l'inclusivité , et la compétitivité de nos économies ; et contribuer à une plus grande coopération régionale, à la paix, à la stabilité, à la prospérité et au développement durable.

Notre partenariat croissant s'accompagne d'avantages concrets, notamment l'Initiative de sécurité maritime en Asie pour améliorer la coopération maritime et faire respecter le droit international afin de résoudre le défi géopolitique et le lancement du bureau régional pour l'Asie du Sud-Est des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis annoncé par le vice-président Kamala Harris en août 2021 à Hanoï.

Comme l'a déclaré le Président, non seulement nous célébrons 45 ans de partenariat et d'amitié entre l'ASEAN et les États-Unis, mais nous lançons également une nouvelle ère des relations entre les États-Unis et l'ASEAN. Cela peut être vu du fait que les deux parties ont tenu un sommet spécial pour célébrer le 45e anniversaire des relations ASEAN-États-Unis à Washington et se sont engagées à établir un partenariat stratégique intégral d'ici la fin de cette année.

J'ai eu l'honneur d'accueillir le Premier ministre Pham Minh Chinh et sa délégation lors de son voyage aux États-Unis pour le sommet spécial historique États-Unis-ASEAN - le premier jamais organisé à Washington, D.C. Nous espérons également améliorer nos relations bilatérales avec le Vietnam. Notre stratégie indo-pacifique et notre cadre économique indo-pacifique montrent clairement que ce partenariat et le Vietnam sont au cœur de notre engagement dans cette région vitale.

Dans l'ensemble, je m'attends à des engagements continus de haut niveau, à une coopération sur des questions stratégiques et à une collaboration afin de saisir d'énormes opportunités pour nous d'approfondir et d'élargir notre collaboration afin d'atteindre nos objectifs communs : reconstruire les chaînes d'approvisionnement mondiales ; accélérer la transition énergétique propre et la croissance durable ; faire face à la crise au Myanmar; développer l'économie numérique conformément aux meilleures pratiques mondiales et apporter des produits et services américains de classe mondiale au Vietnam et à l'ASEAN, pour soutenir un Indo-Pacifique libre et ouvert, connecté, prospère, résilient et sécurisé.

L'ambassadeur du Japon au Vietnam, Yamada Takio : Porter les relations Japon-ASEAN à un nouveau niveau

Située au cœur de la vaste région indo-pacifique, l'ASEAN joue un rôle important dans la réalisation de la stratégie japonaise pour un Indo-Pacifique libre et ouvert (FOIP). En particulier, le document « Perspectives de l'ASEAN sur l'Indo-Pacifique » (AOIP) adopté par l'Association en 2019 partage un terrain d'entente avec la FOIP sur des principes fondamentaux, tels que la liberté, l'ouverture et l'État de droit. Le Japon attache une grande importance à l'unité de l'ASEAN, ainsi qu'au rôle central de l'Association dans toute la région. Le Japon et l'ASEAN ont mis en œuvre des plans de coopération spécifiques, contribuant à la réalisation des principes énoncés dans l'AOIP, contribuant ainsi à la stabilité et à la prospérité de la région Indo-pacifique.Ayant établi un partenariat de dialogue informel en 1973, le Japon et l'ASEAN sont devenus des partenaires de dialogue officiels en 1977.

En 2023, le Japon et l'ASEAN célébreront le 50e anniversaire de l'établissement de leur partenariat. A cette occasion, les deux parties prévoient de tenir un sommet spécial pour passer en revue les réalisations de l'amitié et de la coopération entre les deux parties au cours du dernier demi-siècle. Le Japon et l'ASEAN favoriseront également les discussions pour définir l'orientation du partenariat stratégique et la vision de la coopération à l'avenir.Le Vietnam joue un rôle important dans la promotion du dialogue entre le Japon et l'ASEAN. Le Japon apprécie hautement les contributions du Vietnam en tant que coordinateur des relations Japon-ASEAN au cours de la période 2018-2021. Le Vietnam et le Japon sont des partenaires importants l'un pour l'autre, partageant de nombreux intérêts stratégiques et ayant un grand potentiel, non seulement dans la coopération bilatérale mais aussi dans la coopération régionale et internationale. En novembre 2021, les deux pays ont publié une déclaration conjointe en vue d'une nouvelle étape du partenariat stratégique étendu pour la paix et la prospérité en Asie.

L'ASEAN contribue à la paix, à la coopération et au développement de la région ảnh 2

L'ambassadeur du Japon au Vietnam, Yamada Takio.

En conséquence, la portée de la coopération entre les deux pays est promue dans la coopération politique, sécuritaire et économique, ainsi que dans les affaires régionales et internationales. Les deux pays ont fait des progrès significatifs dans chaque domaine. 2023 est une année importante, marquant le 50e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et le Vietnam. Les deux pays commémoreront le demi-siècle écoulé tout en continuant à promouvoir la coopération bilatérale. J'espère que, sur la base du renforcement des liens stratégiques et de la coopération entre les deux pays, 2023 sera une occasion historique de porter les relations Japon-ASEAN, ainsi que les relations Japon-Vietnam, à un nouveau niveau.

L'ambassadeur indonésien au Vietnam, Denny Abdi : l'ASEAN continue son rôle de point d'ancrage pour la stabilité et la paix

Depuis sa création, l'ASEAN a contribué de manière significative au développement d'une communauté fondée sur des règles et inclusive dans toute la région. Nous avons assisté à une transformation radicale en interne et par rapport à d'autres pays ou organisations. La création de la Communauté de l'ASEAN en 2015 a été une étape importante vers l'intégration régionale. Le Traité d'amitié et de coopération (TAC) a servi d'ensemble de principes fondamentaux pour régir les relations interétatiques régionales et promouvoir la paix et la coopération fondées sur le respect mutuel, le principe de non-ingérence et le règlement pacifique des différends.L'une des réalisations les plus notables de l'ASEAN est la

préservation de la paix et de la stabilité dans la région. En outre, l'ASEAN a toujours maintenu la Mer Orientale comme une mer de paix et de coopération grâce à la mise en œuvre complète et efficace de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) en 2002, et continue de faire progresser le Code de conduite (COC).

L'ASEAN contribue à la paix, à la coopération et au développement de la région ảnh 3

L'ambassadeur indonésien au Vietnam, Denny Abdi.

L'ASEAN, la cinquième plus grande économie du monde, est un moteur de croissance pour la région et le monde. De plus, le RCEP, l'accord de libre-échange le plus complet au monde, est entré en vigueur en janvier dernier et contribuera également aux efforts mondiaux de relance postpandémique. En outre, la communauté socioculturelle de l'ASEAN a contribué au développement d'une communauté de l'ASEAN centrée sur les personnes, résiliente, inclusive, harmonieuse et fière de son identité, de sa culture et de son patrimoine.

Lors du 37e sommet de l'ASEAN en 2020, l'ASEAN a adopté le récit de l'identité de l'ASEAN qui vise à renforcer les liens des peuples de l'ASEAN. L'ASEAN a mis en place un mécanisme pour favoriser davantage la coopération au sein de l'ASEAN ainsi qu'avec ses partenaires extérieurs. Avec un marché potentiel important, des ressources humaines et une base solide d'une communauté fondée sur des règles, l'ASEAN a renforcé sa capacité à résoudre les problèmes contextuels dans toute la région.

En ces temps difficiles, il devient plus critique pour l'ASEAN d'intensifier ses efforts pour renforcer son unité et sa centralité. Ce n'est qu'alors que l'ASEAN pourra rester pertinente pour continuer son rôle de point d'ancrage pour la stabilité, la paix et la prospérité dans la région Indo-pacifique.L'ASEAN doit être plus adaptative pour mener des réformes afin

l'efficience et l'efficacité de l'organisation, y compris dans son processus décisionnel. Par conséquent, l'Indonésie encourage constamment le Groupe de travail de haut niveau à renforcer l'institutionnalisation de l'ASEAN en tant que partie intégrante du débat sur la vision post-2025 de la communauté de l'ASEAN. L'Indonésie estime également que notre région doit renforcer sa capacité à répondre aux défis régionaux et internationaux et à maintenir la centralité de l'ASEAN dans l'architecture régionale en évolution grâce à la poursuite de la mise en œuvre de l'AOIP. L'AOIP représente la centralité et la force de l'ASEAN dans le respect des principes du maintien de la paix, la promotion d'une culture du dialogue et le renforcement de la coopération.

À cette fin, l'Indonésie continuera de piloter la mise en œuvre pratique de l'AOIP dans ses quatre domaines prioritaires : le transport maritime, la connectivité, la réalisation des objectifs pour le développement durable, et le commerce et l'investissement. En outre, l'Indonésie, le Vietnam et d'autres membres de l'ASEAN doivent encourager tous les partenaires du dialogue à se concentrer sur la mise en œuvre concrète de l'AOIP pour ajouter de la valeur à l'architecture régionale existante centrée sur l'ASEAN.