Le chef de la diplomatie s’entretient avec des responsables de la CE et de la Hongrie

Nhân Dân en ligne – Le Vietnam attache toujours de l’importance et souhaite approfondir ses relations avec l’Union européenne (UE) dans les temps à venir, a affirmé mercredi 24 mai le ministre vietnamien des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son.

Le ministre vietnamien des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son (à gauche), et le vice-président de la CE et haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell. Photo : VNA.
Le ministre vietnamien des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son (à gauche), et le vice-président de la CE et haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell. Photo : VNA.

Le chef de la diplomatie vietnamienne a fait ces remarques lors de son entretien téléphonique avec le vice-président de la Commission européenne (CE) et haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell.

Josep Borrell s’est déclaré convaincu que les relations entre l'UE et le Vietnam seront consolidées à mesure que l’UE déploie une série de politiques et d’initiatives envers la région, telles que la stratégie de coopération avec l’Indo-Pacifique et le Global Gateway, avec le Vietnam parmi ses partenaires de coopération prioritaires.

Les deux parties se sont réjouies des résultats de la mise en œuvre de près de deux ans de l’accord de libre-échange UE - Vietnam (EVFTA) malgré les difficultés causées par la pandémie de Covid-19. L’UE reste le troisième marché d’exportation et le cinquième marché d’importation du Vietnam.

Elles ont convenus de faire progresser la coopération bilatérale à la hauteur de leur potentiel et de mieux répondre aux intérêts des deux parties en augmentant les échanges de délégations de haut niveau, en exécutant efficacement les mécanismes de coopération existants, en se coordonnant étroitement dans les forums multilatéraux, en promouvant la coopération entre l'ASEAN et l'UE, en élargissant la collaboration dans l’énergie, la réponse au changement climatique, la transition verte, l’économie numérique et les infrastructures.

Josep Borrell a pris note de la proposition du Vietnam de supprimer prochainement l’avertissement « carton jaune » sur la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INN) pour le Vietnam, et a exhorté les pays membres de l’UE à ratifier rapidement l’accord de protection des investissements UE - Vietnam (EVIPA).

Bui Thanh Son a saisi cette occasion pour remercier l’UE et ses pays membres pour leur fourniture de vaccins et de matériel médical au Vietnam dans la lutte contre le Covid-19, contribuant ainsi à faciliter le commerce, le tourisme et la relance économique des deux parties dans la période post-pandémie.

Les deux responsables ont également échangé des vues sur des questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Sur la question ukrainienne, Bui Thanh Son a réitéré la politique constante du Vietnam consistant à soutenir le règlement des différends et des litiges par des mesures pacifiques conformes à la Charte des Nations unies et aux principes fondamentaux du droit international ; à assurer la sécurité et la sûreté des civils et à protéger les infrastructures civiles essentielles ; et à soutenir et à se tenir prêt à contribuer aux activités d’aide humanitaire, aux processus diplomatiques, aux dialogues et aux négociations, ainsi qu’à la reconstruction en Ukraine.

Le ministre vietnamien des Affaires étrangères a de nouveau invité Josep Borrell à effectuer une visite au Vietnam et ce dernier a accepté l’invitation avec plaisir.

Le chef de la diplomatie s’entretient avec des responsables de la CE et de la Hongrie ảnh 1

Le ministre vietnamien des Affaires étrangères, Bùi Thanh Son (à gauche), et le ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce Péter Szijjártó. Photo : VNA.

Le même jour, Bui Thanh Son s’est entretenu au téléphone avec le ministre hongrois des Affaires étrangères et du Commerce Péter Szijjártó, au cours desquels les deux parties ont affirmé l’importance qu’elles attachent au partenariat intégral Vietnam - Hongrie.

Ils ont hautement apprécié les progrès de la coopération bilatérale au cours des dernières années, avec l’échange régulier de délégations à tous les niveaux, y compris ceux de haut niveau.

Les deux ministres se sont réjouis des réalisations en matière de coopération économique alors que le commerce bilatéral a dépassé 1 milliard de dollars en 2021, et ont convenu de tirer davantage parti de leurs atouts et potentialités et d’intensifier la collaboration de manière efficace et pragmatique.

Les deux parties prépareront activement la 10e réunion du Comité mixte sur la Coopération économique Vietnam - Hongrie dans les temps à venir.

Bùi Thanh Son a remercié la Hongrie d’avoir accordé la priorité au Vietnam dans l’APD et a salué les efforts déployés par les deux parties pour faire avancer les projets de coopération utilisant l’APD du gouvernement hongrois, notamment l’hôpital d’oncologie de Cân Tho.

A cette occasion, Péter Szijjártó a invité Bùi Thanh Son à se rendre en Hongrie au moment qui lui conviendra.