Le Japon est un partenaire économique de premier plan du Vietnam

Nhân Dân en ligne - La promotion de la coopération économique sera au centre de la visite du Premier ministre japonais, Kishida Fumio, au Vietnam les 30 avril et 1er mai.

Des produits vietnamiens dans un supermarché au Japon. Photo : vtv.vn
Des produits vietnamiens dans un supermarché au Japon. Photo : vtv.vn

Le Japon est actuellement un partenaire économique de premier plan du Vietnam et le premier pays du G7 à reconnaître le statut d'économie de marché du Vietnam (octobre 2011).

Il est également le plus grand donateur d'APD, le 3e investisseur, le 3e partenaire touristique et le 4e partenaire commercial du Vietnam.

Concernant le commerce, les deux pays se sont accordé les taux d'imposition de la nation la plus favorisée depuis 1999.

En 2021, le chiffre d'affaires du commerce bilatéral a atteint 42,7 milliards de dollars.

Au cours des trois premiers mois de 2022, le chiffre d'affaires des importations et des exportations entre les deux pays a atteint 11,2 milliards de dollars, soit une hausse de 11% en glissement annuel.

Le Vietnam a exporté vers le Japon principalement des moyens de transport et pièces de rechange, d’autres machines ; des équipements, outils et pièces de rechange ; du bois et produits du bois ; des produits aquatiques ; des ordinateurs et produits et composants électroniques pour une valeur de près de 5,4 milliards de dollars.

Tandis que sur ces 3 premier mois de 2022, le Vietnam a importé du Japon les ordinateurs, les produits et composants électroniques, le fer et l'acier de toutes sortes, et les matières plastiques, etc pour une valeur près de 5,8 milliards de dollars, soit une hausse de 11,7 % par rapport à la même période en 2021.

Avec une population de près de 126 millions d'habitants et un revenu annuel par habitant d'environ 43 000 dollars, le Japon est un marché à fort pouvoir de consommation.

Dans un contexte d'importation et d'exportation affecté par l'épidémie de Covid-19, le Japon reste un marché prometteur alors qu'il maintient un rythme de croissance encourageant.

Actuellement, les produits agricoles et les aliments importés du Vietnam sont largement connus, bien acceptés à la fois par les Japonais, la communauté vietnamienne et les ressortissants des pays asiatiques.

En ce qui concerne les investissements directs, jusqu’au 20 mars 2022, le Japon comptait 4 828 projets d'IDE valides au Vietnam avec un capital d'investissement total enregistré de plus de 64,4 milliards de dollars, se classant au troisième rang après la République de Corée et Singapour sur un total de 139 pays et territoires investissant au Vietnam.

En ce qui concerne l'aide publique au développement (APD), le Japon est le plus grand fournisseur de prêts en yens au Vietnam, la valeur totale des prêts en décembre 2019 est de 2 578 milliards de yens (équivalent à environ 23,76 milliards de dollars), ce qui représente 26,3 % du total des prêts étrangers du pays, selon les données en février 2020 du ministère des Finances.