Le Vietnam au Festival des minorités ethniques de la République tchèque

Nhân Dân en ligne - Les minorités ethniques vivant en République tchèque, dont la communauté vietnamienne, se sont rassemblées sur la place de la Vieille Ville à Prague dans le cadre du Festival des minorités ethniques qui s’est tenu du 30 mai au 2 juin.

Le drapeau du Vietnam sur la place de la Vieille Ville à Prague. Photo : VNA.
Le drapeau du Vietnam sur la place de la Vieille Ville à Prague. Photo : VNA.

Cet événement de quatre jours est la plus grande manifestation commune de diverses minorités ethniques présentes dans le pays.

Depuis 2009, le Festival est organisé annuellement dans le but de promouvoir la culture des ethnies minoritaires en République tchèque et de renforcer les liens entre ces communautés et les Tchèques.

Cette année, la manifestation a accueilli 30 délégations représentant 14 ethnies minoritaires en République tchèque et 20 pays et territoires qui ont des ressortissants établis dans ce pays. Le 2 juin, sur la scène centrale, les différents groupes ont présenté leurs costumes traditionnels, ainsi que des chansons et des danses folkloriques. La troupe vietnamienne a laissé une bonne impression auprès du public avec des chants populaires Quan ho de Bắc Ninh reconnus par l'UNESCO au patrimoine culturel immatériel de l'Humanité, le solo du T’rung et des danses des régions des hauts plateaux du Centre.

Le Vietnam au Festival des minorités ethniques de la République tchèque ảnh 1

La troupe vietnamienne a laissé une bonne impression auprès du public avec des chants populaires Quan ho de Bắc Ninh. Photo : VNA.

La cheffe du Comité d’organisation du Festival, la Dr. Maria Minova, a salué la participation de la communauté vietnamienne à cet événement. En participant à l'événement annuel, la communauté vietnamienne veut mieux faire comprendre aux habitants de République tchèque et des autres pays la culture du Vietnam, a-t-elle déclaré.

Les autorités tchèques reconnaissent officiellement quatorze minorités ethniques. Les Ukrainiens, les Slovaques et les Vietnamiens font partie des minorités les plus importantes en République tchèque.