Les conseils des ambassadeurs pour développer le secteur touristique du Vietnam

Nhân Dân en ligne —Les ambassadeurs vietnamiens à l’étranger ont donné leurs conseils pour attirer plus de touristes étrangers au Vietnam.

L'ambassadeur vietnamien aux États-Unis, Nguyên Quôc Dung. Photo: baoquocte.vn
L'ambassadeur vietnamien aux États-Unis, Nguyên Quôc Dung. Photo: baoquocte.vn

Lors de la conférence sur la réouverture des frontières aux touristes étrangers, les ambassadeurs vietnamiens à l’étranger ont partagé les besoins des marchés étrangers et proposé leurs conseils afin d’aider le secteur touristique.

Nguyên Quôc Dung, ambassadeur du Vietnam aux États-Unis

Selon lui, la demande de voyage des Américains est en augmentation. 80 % d’eux ont envie de voyager dans les 6 mois. Ce qu’ils aiment est le tourisme sûr, sécurisé, durable et vert. Ils choisissent aussi des destinations qui offrent la meilleure infrastructure médicale et les voyagistes qui sont flexibles afin de pouvoir changer les circuits face aux risques imprévus.

Les Américains adorent faire du voyage en famille. Ils préfèrent aussi passer la nuit chez l’habitant et réserver des chambres en ligne en vue d’éviter le contact direct avec le personnel.

Les touristes américains considèrent le Vietnam comme leur destination préférée. De nombreux Vietnamiens aux États-Unis souhaitent retourner au Vietnam pour rendre visite à leurs parents et investir. Actuellement, il y a déjà des lignes aériennes directes entre le Vietnam et les États-Unis. Il s’agit donc de conditions favorables pour que le Vietnam attire plus de touristes américains.

Pourtant, bien que le Vietnam ait annoncé sa politique de réouverture aux touristes étrangers depuis le 15 mars, en raison du nombre croissant de nouveaux cas d’infections, les États-Unis ont classé le Vietnam parmi le groupe des pays à risque élevé, qui compte 130 pays.

Nguyên Quôc Dung a proposé que les voyagistes vietnamiens lancent des produits touristiques s’adaptant aux nouvelles tendances et des promotions. Les localités devront développer des établissements de haute qualité et des produits touristiques attractifs et compétitifs, a-t-il souligné.

Les autorités doivent renforcer leur coordination pour assurer la sécurité des touristes.

Vu Hông Nam, ambassadeur du Vietnam au Japon.

Les conseils des ambassadeurs pour développer le secteur touristique du Vietnam ảnh 1

L’ambassadeur vietnamien au Japon, Vu Hông Nam. Photo : NVC

Les Japonais aiment voyager en groupe, en réservant des circuits touristiques chez les voyagistes.

Actuellement, le Japon n’a pas encore rouvert ses portes aux touristes étrangers, mais il pourrait le faire prochainement.

Les entreprises de voyage vietnamiennes peuvent profiter des mois de juin, de juillet et d’août, soit les vacances scolaires japonaises, pour conquérir ce marché.

Selon Vu Hong Nam, le gouvernement japonais soutient fortement le tourisme intérieur. Si voyager au Japon coûte moins cher que voyager à l’étranger, les touristes japonais voyageront dans leur pays.

C’est un obstacle important pour les voyagistes vietnamiennes qui devront proposer des prix raisonnables et compétitifs, en développant de nouveaux circuits attrayants.

Vu Hong Nam a déclaré que les voyagistes vietnamiens devraient organiser des conférences avec leurs partenaires japonais afin de mieux comprendre le goût des touristes japonais.

Dinh Toàn Thang, ambassadeur du Vietnam en France

Les conseils des ambassadeurs pour développer le secteur touristique du Vietnam ảnh 2

L’ambassadeur vietnamien en France, Dinh Toan Thang. Photo : Ambassade du Vietnam en France.

Selon lui, la France a une industrie touristique très développée. Le gouvernement français a annoncé la suppression du port du masque obligatoire et la fin du pass vaccinal depuis le 14 mars.

Les Français reprennent progressivement leur habitude de voyage. En 2020, 90 % des Français ont choisi de voyager en France et dans les autres pays européens. Cette année, 43 % d’eux sont prêts à se déplacer hors d’Europe. 80 % d’entre eux ont déclaré avoir envie de partir pour l’Asie.

L’Hexagone a toujours été un marché traditionnel important du Vietnam grâce à leurs liens historiques et culturels. Le Vietnam est aussi une destination familière pour les Français. Les Français apprécient la nature, les valeurs culturelles, la cuisine et les habitants du Vietnam.

Pour développer l’industrie verte du Vietnam, Dinh Toan Thang a proposé aux voyagistes vietnamiens de développer des produits adaptés aux goûts des Français. Selon lui, il est nécessaire d’accélérer l’application de nouvelles technologies dans ce secteur.

La partie vietnamienne devra élaborer un plan de promotion précoce pour les grands événements, des programmes et produits touristiques attrayants, a-t-il souligné.

L’Ambassade du Vietnam en France souhaite recevoir des publications en français afin de promouvoir les destinations vietnamiennes aux touristes français.

Mai Phuoc Dung, ambassadeur vietnamien à Singapour

Les conseils des ambassadeurs pour développer le secteur touristique du Vietnam ảnh 3

L’ambassadeur vietnamien à Singapour, Mai Phuoc Dung. Photo : NVCC

Singapour a salué la réouverture des frontières du gouvernement vietnamien depuis le 15 mars.

Singapour a rouvert ses portes aux citoyens de 30 pays. Depuis le 16 mars, les Vietnamiens peuvent entrer dans ce pays sans quarantaine. Ils doivent présenter des résultats de test négatifs au SARS-CoV-2 par RT-PCR ou méthode antigénique dans les 48 heures avant l’embarquement.

Pour les Singapouriens, la politique de réouverture des activités touristiques a montré la détermination du Vietnam à vivre avec la pandémie et à relancer l’économie.

Cette décision est un pas de plus dans le renforcement des relations entre les deux pays dans ce domaine.

Nguyên Tât Thành, ambassadeur du Vietnam en Australie

Les conseils des ambassadeurs pour développer le secteur touristique du Vietnam ảnh 4

L’ambassadeur vietnamien en Australie, Nguyên Tât Thành. Photo : baodautu

Depuis 2021, l’Australie a mis en œuvre une politique de vivre avec le Covid-19 et a décidé de rouvrir peu à peu ses frontières.

Elle est actuellement un des pays ayant le taux de vaccination contre le Covid-19 le plus élevé au monde (95 %). Par conséquent, depuis le 21 février 2022, elle a rouvert ses frontières aux citoyens de tous les pays.

De 2021 à fin janvier 2022, elle a dépensé environ 40 millions de dollars pour promouvoir son tourisme.

Tirant profit de ces succès, Nguyên Tât Thành a suggéré que le Vietnam simplifie les procédures d’entrée.

L’Australie est actuellement l’un des cinq marchés les plus importants du secteur touristique du Vietnam, avec une moyenne de 500 000 à 600 000 arrivées par an. Par conséquent, l’ambassadeur a dit espérer que l’administration nationale du tourisme élaborerait une politique de promotion du tourisme en Australie.

Pham Sanh Châu, ambassadeur du Vietnam en Inde

Les conseils des ambassadeurs pour développer le secteur touristique du Vietnam ảnh 5

L’ambassadeur vietnamien en Australie, Nguyên Tât Thành. Photo : daidoanket.vn

Les Indiens voyagent souvent en groupe. De plus, l’Inde compte environ 20 entreprises spécialisées dans l’organisation de voyages de mariage, avec environ 100 à 1 000 cérémonies par an. Par conséquent, les agences de voyages du Vietnam pourront chercher à établir leur partenariat avec celles-ci pour accueillir les touristes indiens au Vietnam.

Selon Pham Sanh Châu, les voyagistes vietnamiens devront donner la priorité à la promotion de leurs produits dans ce pays dans les temps à venir.