Les relations Vietnam - Royaume-Uni sont toujours au beau fixe

Nhân Dân en ligne - Le Vice-Premier ministre (PM) et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a reçu le 2 janvier à Hanoi le ministre d’État pour l’Asie et le Pacifique de l’Office des Affaires étrangères et du Commonwealth du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, Mark Field.

Le Vice-PM et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh (à droite), et le ministre d’État britannique Mark Field, le 2 janvier à Hanoi. Photo : VGP.
Le Vice-PM et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh (à droite), et le ministre d’État britannique Mark Field, le 2 janvier à Hanoi. Photo : VGP.

Le responsable britannique est à Hanoi pour participer à la Consultation politique au niveau des vice-ministres des Affaires étrangères entre le Vietnam et le Royaume-Uni.

Lors de la rencontre, le Vice-PM Pham Binh Minh s’est félicité des résultats de la consultation entre le vice-ministre vietnamien Bui Thanh Son et Mark Field, ainsi que l’évolution récente du partenariat stratégique entre les deux pays dans de nombreux domaines importants : politique et diplomatie, éducation et formation, défense et sécurité, adaptation aux changements climatiques et activités de maintien de la paix de l’ONU.

Le dirigeant vietnamien a invité le gouvernement britannique à pousser l’Union européenne (UE) à signer et à ratifier rapidement l’Accord de libre-échange entre l’UE et le Vietnam, tout en saluant des propositions de la partie britannique visant à renforcer la coopération en matière de commerce et d’investissement entre les deux pays après la sortie officielle du Royaume-Uni de l’UE.

Il a hautement apprécié le rôle du Royaume-Uni dans les questions de sécurité et de développement du monde, et a convenu que les deux parties travailleraient en étroite collaboration dans les forums multilatéraux, contribuant ainsi à assurer la paix, la stabilité et la coopération dans la région et le monde.

De son côté, Mark Field a hautement apprécié les progrès récemment accomplis par le Vietnam en matière de développement socio-économique et d’intégration internationale, ainsi que le développement fructueux des relations bilatérales durant ces derniers temps.

Il a affirmé que le gouvernement britannique donnait toujours la priorité au développement de ses relations avec le Vietnam, un pays qui a une voix de plus en plus importante dans l’ASEAN et dans la région Asie-Pacifique.

Les relations Vietnam - Royaume-Uni sont toujours au beau fixe ảnh 1

Le ministre vietnamien de la Sécurité publique, Tô Lâm (à droite), et le ministre d’État pour l’Asie et le Pacifique de l’Office des Affaires étrangères et du Commonwealth du Royaume-Uni, Mark Field, le 2 janvier à Hanoi. Photo : VNA.

* Le même jour, en recevant le ministre d’État britannique, le ministre vietnamien de la Sécurité publique, Tô Lâm, a proposé au gouvernement britannique de continuer à assister le Vietnam dans le renforcerment des capacités, l’échange d’informations et l’équipement technique pour la lutte contre la criminalité organisée et la cybercriminalité.

Il a adressé à Mark Field et au personnel de l’Ambassade du Royaume-Uni à Hanoi ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année, de bonne santé, de bonheur et de succès, et a souhaité que le partenariat stratégique entre le Vietnam et le Royaume-Uni obtienne des résultats plus substantiels.

Le ministre vietnamien de la Sécurité publique a affirmé que son ministère s’emploierait à appliquer efficacement le protocole d’accord sur la coopération en matière de lutte contre la traite des êtres humains, signé en novembre 2018 entre les deux gouvernements.

Il a demandé à l’Office des Affaires étrangères et du Commonwealth du Royaume-Uni de créer des conditions favorables permettant aux agences chargées de l’application de la loi du Royaume-Uni et aux ministères vietnamiens de la Sécurité publique, et des Affaires étrangères de mettre en œuvre les contenus convenus.

Tô Lâm a également invité le Royaume-Uni à faciliter l’octroi de visas aux citoyens vietnamiens qui travaillent légalement dans le pays.

Mark Field a, pour sa part, souligné que le gouvernement britannique veille toujours au renforcement des relations de coopération avec le Vietnam.

Saluant le rôle du Ministère vietnamien de la Sécurité publique dans le travail d’application de la loi, il a souhaité que ce Ministère et les organismes compétents du Royaume-Uni renforcent leur coopération pour contribuer à assurer l’ordre social et la sécurité nationale dans chaque pays.