L’ethnie Tày et ses identités culturelles.

Vietnam

L’ethnie Tày et ses identités culturelles.

En tant que l’un des peuples habitant l’ancien Vietnam, l’ethnie Tày possède de nombreuses traditions et des identités culturelles uniques.

Origine historique

Les Tày étaient présents au Vietnam très tôt, dès la fin du premier millénaire av. J.-C. et furent parmi les premiers habitants de l’ancien Vietnam.

Répartition géographique

Les Tày se concentrent principalement dans les vallées des provinces du Nord-Est : Quang Ninh, Bac Giang, Lang Son, Cao Bang, Bac Kan, Thai Nguyên, Hà Giang, Tuyên Quang jusqu’à Lào Cai et Yên Bai.

Population

Selon l’enquête sur les 53 ethnies minoritaires de 2019, l’ethnie Tày compte 1 845 492 personnes, dont 918 155 hommes et 927 337 femmes.

Langue : La langue appartient au groupe linguistique Tày-Thaï (famille des langues Taï-Kadai).

Caractéristiques principales

Religion et croyance

Les Tày pratiquent essentiellement le culte des ancêtres. Chez eux, celui du Génie du Sol, du Génie du Foyer et de la Déesse de la naissance.

Au niveau du village, ils vouent un culte au dieu de la terre et au génie tutélaire.

Dans certains endroits, ils construisent aussi des pagodes pour vénérer le Bouddha.

Les rituels du cycle de vie ont également une signification importante dans la vie spirituelle des Tày.

L’ethnie Tày et ses identités culturelles. ảnh 1
Cérémonie de prière pour la paix des Tày. Photo : Journal Dân tộc và phát triển.

Habitation

Les maisons traditionnelles de l’ethnie Tày comprennent trois types principaux : les maisons sur pilotis, les maisons dont une partie est sur pilotis et l’autre sur terre et les maisons défensives.

La maison sur pilotis est le type de maison traditionnelle le plus populaire à la manière de fermes avec de 4 à 7 colonnes.

Le toit est recouvert d’herbe, de feuilles de palmier ou de tuiles. La maison a 2 ou 4 toits, elle est entourée de planches de bois ou recouverte de chaume.

Les maisons dont une partie est sur pilotis et l’autre sur terre est un type de maison adapté aux terrains en pente, n’apparaissant que sporadiquement, en particulier dans les zones près des montagnes et des forêts.

La maison défensive est une forme d’habitation ayant pour fonction de prévenir les voleurs et les animaux sauvages, que l’on ne trouve que dans les zones frontalières entre le Vietnam et la Chine.

À Lang Son, ce type de maison a été transformé en une maison à deux étages avec d’épais murs de terre, le deuxième étage est en bois et le toit est couvert de tuiles yin et yang.

L’ethnie Tày et ses identités culturelles. ảnh 2

Des Tày en costumes traditionnelles. Photo : Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam.

Tenue traditionnelle

Les costumes des Tày sont principalement faits de fils de coton teints à l’indigo, sans pratiquement aucune broderie ni décoration.

Les hommes portent habituellement la tunique à quatre pans ou à cinq pans pour les jours festifs, un pantalon et des chaussures en tissu, avec sur la tête un bandeau ou un chapeau traditionnel.

Les femmes sont vêtues d’une jupe ou d’un pantalon, avec une chemise superposée sur une tunique. Il existe aussi des variantes entre les cinq groupes des Tày.

Si le groupe Ngan porte des chemises plus courtes que d’autres, le Phen se distingue par une tenue brune, le Thu Lao par un bandeau pyramidal, le Pa Di par un chapeau en forme de toiture et les Tho s’habillent comme les Thái.

Cuisine

Le riz est le principal aliment des Tày.

En plus du riz consommé quotidiennement, les Tày font également le riz gluant cuit dans un tube de bambou, des vermicelles et de nombreux gâteaux.

Chez les Tày, le gâteau aux œufs de fourmis est considéré comme une spécialité. Sa garniture est faite à partir d’œufs des fourmis noires qui sont sautés avec de la graisse, du sel et des oignons verts.

Arts

L’ethnie Tày a de nombreuses chansons folkloriques telles que luon, then, quan lang, les berceuses et les chansons folkloriques.

Le chant « lượn » est répandu dans de nombreuses régions. Les gens l’utilisent souvent dans les festivals, les mariages, les fêtes de nouvelles maisons ou lorsque des invités viennent au village.

L’ethnie Tày et ses identités culturelles. ảnh 3

« Then » est un chant folklorique spécial des Tày.

« Then » est un chant folklorique spécial véhiculant des valeurs culturelles et historiques nationales, et est transmis de génération en génération.

Le đàn tính, une sorte de luth à deux cordes, à caisse ronde et au long manche et joué par le chanteur, est un instrument de musique indispensable dans toutes les activités culturelles et spirituelles des Tày, considéré comme l’âme dans l’art folklorique des Tày.

Éducation

Selon l’enquête sur les 53 ethnies minoritaires de 2019, le pourcentage de personnes âgées de 15 ans et plus qui savent lire et écrire en général est de 94,9 % ; taux général de scolarisation des enfants au niveau primaire : 100,4 % ; au niveau secondaire inférieur : 97,5 % ; au niveau secondaire supérieur : 79,5 %.

Le taux de personnes âgées de 15 ans et plus sachant lire et écrire leur propre écriture ethnique est de 20,5 %.

Le pourcentage d’enfants Tày de plus de 5 ans qui peuvent aller à l’école représente 99,63 %.

Conditions économiques

Le peuple Tày a transformé les vallées et les collines de son habitat en champs et rizières en terrasses fertiles, ou en jardins forestiers avec des palmiers, des anis et des arbres fruitiers. Les techniques de production chez les Tày se sont développées.

Les Tày ont beaucoup d’artisanat comme le tricot, le tissage, la teinture à l’indigo et la fabrication de tuiles et de bois.

Avec une position géographique favorable, adjacente au delta du nord et à la Chine, la zone de résidence du peuple Tày dans le nord-est a longtemps permis un échange commercial animé avec de nombreux marchés célèbres tels que les marchés de Ky Lua et Dông Dang de la province de Lang Son, les marchés de Quang Uyên et Trùng Khanh de la province Cao Bang ou les marchés de Chu et Du de la province Thai Nguyên.

Source

- Comité pour les Affaires des minorités ethniques

- Livre « Les ethnies au Vietnam » (Maison d’Édition de la Politique nationale - Vérité)

Selon le Comité pour les affaires des minorités ethniques, l’Office général des statistiques, « les ethnies au Vietnam » (Maison d’édition « Politique nationale — Vérité »)
Back to top