Phu Quôc : installation de fontaines automatiques couplées à une poubelle de tri

Nhân Dân en ligne - Dans le but de créer une zone touristique verte sans déchets plastiques, le Comité populaire de la ville de Phu Quoc, province de Kien Giang (au sud), s’est coordonné avec le Fonds mondial pour la nature (WWF) Vietnam pour installer des fontaines automatiques couplées à des poubelles de tri à Dinh Cau et au parc Bach Dang.

Une fontaines automatiques couplées à une poubelle de tri. Photo : VOV
Une fontaines automatiques couplées à une poubelle de tri. Photo : VOV

Ayant pour thème « Phu Quoc - Vers une ville insulaire sans déchets plastiques », le projet de réduction des déchets plastiques océaniques au Vietnam a installé ces fontaines à Dinh Cau et au parc de Bach Dang et huit autres dans la rue Tran Hung Dao, pour un coût total de près de 800 millions de dongs financé par le WWF-Vietnam.

Situés au centre du quartier de Duong Dong, Dinh Cau et le parc Bach Dang sont des destinations qui attirent de nombreux touristes, il y a donc toujours une grande quantité de déchets.

Grâce à l’installation de ces fontaines, les autorités locales souhaitent encourager les touristes et habitants à s’habituer au triage des déchets dans les lieux publics.

Nguyên Thi My Quynh, chef de projet du WWF-Vietnam a déclaré que le traitement des déchets, notamment la réduction des déchets plastiques, était une nécessité pour faire de Phu Quoc une ville touristique propre et belle.