Adieu au Président Trân Dai Quang, un dirigeant dévoué et responsable

Mardi, 25 septembre 2018 à 11:16:25
 Font Size:     |        Print
 

Le Président Trân Dai Quang et les minorités ethniques dans le village culturel des ethnies du Vietnam. Photo : baoquocte

Nhân Dân en ligne - Le Président Trân Dai Quang nous a quittés. Sa mort est une grande perte pour le Parti, l'État et le peuple vietnamiens. Il est parti pour toujours, emportant avec lui tant de bonnes intentions pour le peuple et le pays.

Plus tôt, le 20 septembre, à l’approche de la fête de la mi-automne, le Président a encore écrit une lettre aux enfants malgré son mauvais état de santé. La lettre était remplie de son amour et de sa responsabilité envers les futures générations du pays. C'était sa dernière lettre.

Pendant les jours qui ont précédé son décès, en tant que Chef d’État, le Président Trân Dai Quang tenait encore à présider des réunions importantes et à recevoir de nombreuses délégations diplomatiques et invités étrangers. Ses efforts infatigables malgré sa maladie ont suscité des sentiments de respect dans le cœur de la population.

En tant que dirigeant des principaux services du Ministère de la Sécurité publique, puis du pays, le Président Trân Dai Quang, avec son dévouement et son sens de responsabilité, a apporté de nombreuses contributions au Parti et à la nation.

Né dans le district de Kim Son, province de Ninh Binh (au Nord du Vietnam), à une époque où le pays était encore aux prises avec de nombreuses difficultés, il a rapidement adopté les idéaux révolutionnaires et le patriotisme. Pendant plus de 40 ans de service dévoué, de fonctionnaire du Département de la Protection politique (Ministère de l’Intérieur, aujourd’hui Ministère de la Sécurité publique) jusqu’au Chef de l’État, il était toujours prêt à se donner pour surmonter toutes les difficultés et tous les obstacles en vue d’accomplir ses tâches.

En qualité de Président du Vietnam, il a marqué de son empreinte la réforme et le développement du pays, allant de la réforme judiciaire à la protection de la sécurité nationale en passant par l’expansion des relations internationales, contribuant ainsi à faire avancer le pays sur la voie de l’intégration économique internationale.

De concert avec le Parti, l’État et le peuple, il a fait de grands efforts pour aider le pays à surmonter les périodes difficiles afin de stabiliser la macroéconomie, assurer la sécurité sociale et maintenir fermement la sécurité, la politique et la souveraineté du pays. De tels efforts ont créé une impulsion permettant au Vietnam d’atteindre de nouveaux sommets.

Le Président Trân Dai Quang a été un dirigeant qui a toujours prêté attention à la réduction de la pauvreté et a mis en avant de nombreuses politiques et mécanismes pour aider les agriculteurs et les travailleurs à améliorer leur niveau de vie. Il a fait valoir l’œuvre de Renouveau (Dôi moi) menée par le Parti et les importantes réalisations de ses prédécesseurs.

Le Président Trân Dai Quang était un membre loyal du Parti, un exemple brillant de dévouement à la cause révolutionnaire du Parti et de la nation vietnamienne. Il n’est plus, mais l’image d’un Président qui s’est consacré à la réforme nationale, qui a aidé les populations à réduire la pauvreté et à mettre le pays fermement sur la voie de l’intégration internationale restera à jamais dans l’esprit du peuple.

Animés du profond sentiment de chagrin devant le décès du Président Trân Dai Quang, tout le Parti, toute l’armée et tout le peuple sont déterminés à s’unir sur la voie révolutionnaire, à mener à bien l’industrialisation et la modernisation et à construire et à protéger avec succès un Vietnam socialiste.

NHÂN DÂN