Vietnam - Cambodge : voisinage amical et partenariat stratégique intégral

Vendredi, 24 juin 2022 à 15:26:10
 Font Size:     |        Print
 

Le Vietnam et le Cambodge sont liés par des relations d’amitié de longue date. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – Le Vietnam et le Cambodge sont de proches voisins et sont liés par des relations d’amitié de longue date. Ces relations, qui ont été cultivées par plusieurs générations de dirigeants et les habitants des deux pays, sont devenues un bien commun inestimable des deux nations. L’année 2022 marque le 55e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales (24 juin 1967 - 24 juin 2022) et a également été choisie comme Année de l’amitié Vietnam - Cambodge. Ce parcours de plus d’un demi-siècle est une preuve vivante des liens de bon voisinage, d’amitié traditionnelle et de coopération intégrale, solide et durable entre les deux pays.

Situés sur la péninsule indochinoise, dans la région du bas Mékong, le Vietnam et le Cambodge, deux pays voisins qui sont associés à la longue histoire de la civilisation du riz humide en Asie du Sud-Est, présentent de nombreuses similitudes, restant toujours proches et se tenant côte à côte dans leur œuvre d’édification et de développement.

Il y a plus d’un demi-siècle, le 23 juin 1967, le Président Hô Chi Minh a envoyé au chef d’État du Royaume cambodgien, Norodom Sihanouk, un télégramme qui soulignait les relations de bon voisinage entre les deux pays. « L’établissement de relations diplomatiques entre le Vietnam et le Cambodge est une brillante expression de l’amitié étroite et de la solidarité lors du combat et est un évènement historique dans les relations entre les deux pays. »

En 1945, alors que le Vietnam venait de gagner l’indépendance, de nombreuses unités de soldats volontaires vietnamiennes sont allées aider les patriotes et révolutionnaires cambodgiens à construire le précurseur de l’Armée révolutionnaire cambodgienne et à se coordonner avec le peuple cambodgien dans sa lutte pour l’indépendance nationale.

Les victoires de la révolution vietnamienne, en particulier celle de l’offensive générale du printemps 1975 de l’armée et du peuple vietnamiens, ont contribué à créer des opportunités permettant à l’Armée de libération du Cambodge d’avancer et de libérer la capitale de Phnom Penh, le 17 avril 1975. Cela a mis fin avec succès à la guerre de résistance contre les colonialistes.

Le groupe réactionnaire de Pol Pot a mis le peuple cambodgien face à un génocide terrible à tel point que quatre décennies plus tard, le 16 novembre 2018, la Cour spéciale de justice cambodgienne a rendu un arrêt pour le condamner et le punir.

Pol Pot a piétiné les valeurs traditionnelles et l’aspiration à l’amitié et à la paix des deux peuples, causant beaucoup de douleur et de perte aux peuples des deux pays.

Le Premier ministre vietnamien, Nguyên Xuân Phuc, et son homologue cambodgien, Hun Sen, signent deux documents juridiques sur la délimitation des frontières entre le Vietnam et le Cambodge, le 5 octobre 2019, à Hanoï. Photo : VGP.

À l’occasion du 45e anniversaire du « L’itinéraire du Premier ministre Hun Sen vers le renversement du régime génocidaire de Pol Pot », les deux pays ont passé en revue leurs parcours vers la victoire finale pour sortir le peuple cambodgien du génocide et le faire entrer dans la phase de développement national.

Malgré les vicissitudes de l’histoire, les relations Vietnam - Cambodge se sont de plus en plus renforcées. Les relations entre les deux pays se développent actuellement sous la devise du bon voisinage, de l’amitié traditionnelle et de la coopération intégrale, solide et durable.

Les hauts dirigeants des deux Partis et des deux États ont tous souligné leur détermination à cultiver ensemble la solidarité et l’amitié sur le socle historique entre les deux pays, affirmant dans le même temps que les liens bilatéraux connaissent un essor positif dans tous les domaines, devenant un bien commun précieux pour les deux peuples et contribuant à la création d’un environnement pacifique et stable, profitable au développement.

Le 55e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques marque une étape importante de l’amitié qui unit les deux pays.

La visite d’État au Cambodge du Président vietnamien, Nguyên Xuân Phuc, en décembre 2021, a donné le coup d’envoi de l’Année de l’amitié Vietnam - Cambodge 2022.

Au cours de l’Année de l’amitié, les deux pays augmenteront les échanges de délégations à tous les niveaux et se coordonneront pour organiser de nombreuses activités pratiques, afin d’aider toutes les personnes, en particulier la jeune génération, à comprendre le sens et l’importance de la relation de solidarité et de coopération entre le Vietnam et Cambodge.

En tant qu’activité clé de l’Année de l’amitié Vietnam - Cambodge 2022, la célébration du 55e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et le Cambodge a eu lieu à Hanoï le 24 juin. Cela a été l’occasion pour les deux parties de revoir leur parcours marqué par la solidarité et l’entraide mutuelle afin de gagner l’indépendance nationale et de construire leurs pays. Cet évènement contribue à l’éducation des deux peuples sur l’importance des relations Vietnam - Cambodge.

Ces dernières années, malgré les mutations dans le monde et dans la région, grâce aux efforts des deux parties, les relations entre le Vietnam et le Cambodge continuent de se développer tant en ampleur qu’en profondeur.

Elles ont favorisé la création d’un environnement pacifique et stable pour promouvoir le développement socioéconomique et élever la position de chaque pays, apportant des contributions positives à la paix, à la stabilité et à la coopération et au développement dans la région et dans le monde.

Les relations politiques se sont renforcées, jouant un rôle clé dans l’orientation des liens entre les deux pays.

Les deux parties ont signé de nombreux documents qui servent de base pour le développement d’une coopération intégrale.

Les visites à tous les niveaux, ainsi que les rencontres entre les hauts dirigeants des deux pays ont été organisées de manière flexible, même dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Les mécanismes de coopération bilatérale, dont notamment le Comité mixte Vietnam - Cambodge sur la coopération économique, culturelle, scientifique et technique et la Conférence sur la coopération et le développement des provinces frontalières Vietnam - Cambodge ont également été mis à profit.

Sur la base de bonnes relations politiques, les domaines de coopération bilatérale entre le Vietnam et le Cambodge ont été promus au cours des dernières années.

La coopération en matière de défense et de sécurité s’est approfondie et constitue un pilier important des relations entre les deux pays.

Les deux parties mettent en œuvre des accords de coopération en matière de défense et de sécurité, renforçant l’échange d’informations et œuvrant ensemble pour assurer la stabilité politique et sociale dans chaque pays, ainsi que la sécurité et la sûreté des frontières terrestres et maritimes.

Le Vietnam et le Cambodge ont obtenu des résultats remarquables dans la démarcation et le bornage des frontières, dont le plus marquant est l’inauguration de la borne 314 sur la ligne frontalière terrestre qui coïncidait avec la célébration du 45e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales.

En octobre 2019, les deux parties ont signé un traité complémentaire et un protocole reconnaissant les réalisations de la démarcation de 84 % de la frontière terrestre et a organisé une réception de la carte topographique de la frontière Vietnam - Cambodge.

La signature de ces deux documents juridiques est d’une grande importance, jetant les bases permettant aux deux pays de maintenir la stabilité et de promouvoir le développement économique dans la zone frontalière.

Les deux parties achèveront bientôt les 16 % de travaux de démarcation restants.

Dans le contexte de l’épidémie de Covid-19, le commerce bilatéral a maintenu une croissance positive, avec un chiffre d’affaires atteignant 5,32 milliards de dollars en 2020 et 9,54 milliards en 2021.

Au cours des cinq premiers mois de 2022, la valeur des échanges commerciaux bilatéraux a été estimée à 5,44 milliards de dollars, soit une hausse de 19 % en glissement annuel.

Les activités commerciales entre les deux pays ont été favorisées par de nombreux accords, mémorandums d’entente, forums d’entreprises et expositions.

Actuellement, le Vietnam investit dans 188 projets au Cambodge, pour un fonds total de plus de 2,8 milliards de dollars, se classant ainsi dans le top 5 des investisseurs étrangers sur le territoire cambodgien.

De son côté, le Cambodge compte 21 projets au Vietnam, représentant un total de 64 millions de dollars, se classant ainsi au 54e rang des pays et territoires investissant sur le sol vietnamien.

La coopération entre les ministères, les branches, les agences des deux Assemblées nationales, les organisations de masse et les organisations populaires se développent également.

Les relations entre les localités, continuent de s’approfondir, notamment dans la construction des infrastructures, les soins médicaux, la formation et le développement des ressources humaines, contribuant ainsi à édifier une frontière pacifique et amicale pour la coopération et le développement.

Le Vietnam fait don d’équipements médicaux pour aider le Cambodge à lutter contre le Covid-19. Photo : BQT.

Au moment où le Covid-19 faisait rage, le Vietnam et le Cambodge ont fait preuve de solidarité et se sont soutenus de manière opportune et efficace dans la prévention et le contrôle de l’épidémie.

Les deux pays ont repris les vols commerciaux afin de faciliter la coopération économique, commerciale et touristique.

Le Vietnam et le Cambodge appliquent une politique extérieure ouverte qui préconise la multilatéralisation et la diversification des relations internationales.

Les deux pays resserrent également leur coopération dans le cadre des forums internationaux et régionaux, notamment l’ASEAN, l’ONU et la coopération de la sous-région du Mékong élargie.

Conscients de l’importance stratégique des relations Vietnam - Cambodge pour la défense nationale dans la nouvelle conjoncture, les dirigeants des deux pays, lors de leurs rencontres, ont tous affirmé la nécessité de consolider la coopération bilatérale via les canaux du Parti, de l’État et des organisations de masse.

Ils ont convenu de favoriser la connectivité des deux économies en termes d’infrastructures, de services et d’institution d’ici 2030, afin de créer un environnement propice au partenariat des entreprises des deux pays.

Le Vietnam et le Cambodge se sont engagés à signer prochainement l’accord commercial frontalier, à mettre à profit le système de postes-frontières pour faciliter le commerce et les échanges entre les peuples, à augmenter la fréquence des vols directs et à intensifier la coopération touristique.

Les deux parties ont affirmé continuer à promouvoir les négociations pour achever la délimitation de la frontière et l’installation des bornes frontalières, signer des accords sur les réglementations de gestion des frontières et des accords sur les postes frontalières et les réglementations de gestion des postes frontalières.

Les deux parties ont également convenu de continuer à se coordonner étroitement et à se soutenir mutuellement en particulier l’année où le Cambodge assumera le rôle de président de l’ASEAN en 2022.

Au cours de ces 55 dernières années, la solidarité, l’amitié traditionnelle et la coopération intégrale entre le Vietnam et le Cambodge n’ont cessé de se consolider et de se développer selon la devise de « bon voisinage, amitié traditionnelle, coopération intégrale, solide et durable ».

Avec les orientations et les cadres de coopération dans la nouvelle ère, et la détermination des dirigeants et des peuples des deux pays, les relations Vietnam - Cambodge continueront de se développer vigoureusement dans l’intérêt des deux peuples, pour la paix, la stabilité, la coopération et la prospérité dans la région et dans le monde.

NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: