HSBC : les tendances qui définiront l'avenir du Vietnam

Jeudi, 28 avril 2022 à 16:34:13
 Font Size:     |        Print
 

Tim Evans, directeur général de HSBC au Vietnam. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne - Pour maximiser son potentiel à l'avenir, le Vietnam doit anticiper une série de grandes tendances mondiales qui devront définir l'avenir des nations, selon HSBC Vietnam.

Le changement climatique est à la fois un défi et une opportunité pour le Vietnam. Le delta du Mékong, appelé le "grenier à riz du Vietnam", est actuellement en Asie le plus touché par le changement climatique.

Sans action forte, l'Asie pourrait faire face au risque de perte de PIB de 2 800 à 4 700 milliards de dollars, a souligné Tim Evans, directeur général de HSBC au Vietnam. Selon lui, le Vietnam devra également redoubler d’efforts pour réduire sa dépendance au charbon comme source de production et d'exportation d'électricité.

La numérisation est la deuxième tendance. Selon HSBC, l'un des principaux effets de la révolution numérique est d'uniformiser les règles du jeu à l'échelle mondiale, permettant à des pays comme le Vietnam de rivaliser avec des économies plus avancées.

Le responsable de HSBC Vietnam a appelé le Vietnam à augmenter ses investissements dans l'éducation et l'accessibilité dans ce secteur pour édifier un écosystème numérique développé pour favoriser l'innovation.

L'égalité en matière de vaccination est la prochaine tendance mentionnée par HSBC, soulignant que le Vietnam est un brillant exemple à cet égard, avec le taux de couverture le plus élevé au monde.

Selon Tim Evans, l'activité commerciale reste la voie la plus courte et la plus directe vers la croissance économique.

À ce jour, le Vietnam a adhéré à 15 accords de libre-échange (ALE). HSBC estime que les accords commerciaux ouvriront de nombreuses opportunités pour les entreprises vietnamiennes et de nombreux défis, car le pays devra mener davantage de réformes nationales pour rester compétitif.

Le Vietnam doit également continuer à coopérer avec d'autres pays asiatiques pour faciliter les flux d'investissement dans la région ainsi que supprimer les barrières non fiscales, lui permettant à se développer et de maximiser son potentiel commercial.

La géopolitique est la prochaine tendance mentionnée par HSBC. Les tensions russo-ukrainiennes et les tensions géopolitiques ailleurs dans le monde continueront de créer des incertitudes indésirables dans l'économie mondiale.

Dans le contexte de troubles internationaux, l'attitude ouverte du Vietnam et sa position constante sur le règlement des différends internationaux par des moyens pacifiques sur la base du droit international est une opinion respectable.

Enfin, selon HSBC, ce sont l'inégalité et la reprise intégrale. Tim Evans a proposé au Vietnam de traiter rapidement les impacts importants du COVID-19 sur l'augmentation des inégalités et de la dette, car les pays en développement à bas revenu ont besoin de vaccins et de soutiens à la reprise.

C'est également l'occasion de renforcer la résilience des communautés pour atténuer l'impact des catastrophes naturelles et prévenir d'autres crises futures.

VNA/NDEL