Le PM vietnamien participe au Sommet spécial ASEAN - États-Unis

Samedi, 14 mai 2022 à 21:00:37
 Font Size:     |        Print
 

Le Premier ministre vietnamien, Pham Minh Chinh, au Sommet spécial ASEAN-États-Unis, le 13 mai à Washington. Photo : VNA.

Nhân Dân en ligne – Le Premier ministre (PM) vietnamien, Pham Minh Chinh, a déclaré espérer que les grandes puissances, qui sont toutes partenaires de l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), œuvreront pour des relations stables et une concurrence responsable et saine, pour le bien de la paix et de la sécurité régionales et mondiales.

Il a fait cette déclaration alors qu’il s’adressait au très attendu Sommet spécial ASEAN - États-Unis, vendredi 13 mai à Washington.

Le sommet comprend une réunion entre les dirigeants de l’ASEAN et le président américain Joe Biden, une session entre les dirigeants de l’ASEAN et la vice-présidente américaine Kamala Harris sur la sécurité maritime et le Covid-19, et une session entre les dirigeants de l’ASEAN et le cabinet américain sur le climat, l’énergie propre et l’infrastructure.

Les dirigeants américains ont annoncé une série de propositions et d’initiatives de coopération avec l’ASEAN.

Les États-Unis investiront 40 millions de dollars pour financer le développement d’infrastructures d’énergie propre, 40 millions de dollars supplémentaires pour renforcer la coopération maritime, 150 millions de dollars pour mettre en œuvre l’initiative ASEAN - US Health Futures, fourniront un soutien au renforcement des capacités de réponse au changement climatique de l’ASEAN et au développement des infrastructures, et 70 millions de dollars pour des programmes éducatifs et des échanges populaires.

Les dirigeants de l’ASEAN ont remercié les États-Unis pour leur soutien proactif dans la réponse au Covid-19, en aidant à améliorer la capacité de réponse aux maladies, en fournissant des vaccins et en créant récemment le Bureau régional pour l’Asie du Sud-Est des Centres de contrôle et prévention des maladies (CDC) des États-Unis à Hanoi, au Vietnam. Les États membres de l’ASEAN s’attendent à ce que les États-Unis continuent de soutenir les initiatives de prévention de la pandémie de l’ASEAN.

Reconnaissant que la situation mondiale et régionale continue de connaître des développements complexes avec de nombreux nouveaux défis qui se posent, l’ASEAN et les États-Unis ont affirmé travailler en étroite collaboration pour contribuer au maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la région, y compris la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale.

Les États-Unis ont affirmé leur soutien à la position de l’ASEAN sur la question de la Mer Orientale, ont salué les efforts de l’ASEAN pour promouvoir la coopération, le dialogue et le renforcement de la confiance dans la région, et s’efforcent d’élaborer un Code de conduite efficace et substantiel en Mer Orientale (COC) en conformément au droit international et à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982.

En ce qui concerne la situation au Myanmar, les pays ont appelé à la retenue, à la réduction des tensions et de la violence, à la sécurité de la population et à la pleine mise en œuvre du consensus en cinq points de l’ASEAN, et ont salué les efforts du président de l’ASEAN pour aider le Myanmar à stabiliser la situation et à trouver des solutions durables aux problèmes actuels.

Concernant l’Ukraine, comme pour toutes les nations, les États-Unis et l’ASEAN ont réaffirmé leur respect de la souveraineté, de l’indépendance politique et de l’intégrité territoriale, tout en appelant au respect de la Charte des Nations unies et du droit international pour gérer pacifiquement les conflits.

Au cours de la session présidée par le président américain Joe Biden, le Premier ministre Pham Minh Chinh a remercié les États-Unis pour leur accueil chaleureux.

Au cours des 45 dernières années, la coopération ASEAN-États-Unis a fait de grands progrès, apportant d’importantes contributions à la promotion du dialogue, à l’instauration de la confiance et au maintien de la paix, de la sécurité, de la stabilité et du développement dans la région, a-t-il noté.

Face aux développements complexes et imprévisibles dans la région et le monde, le chef du gouvernement vietnamien a souligné la nécessité de continuer à promouvoir un dialogue franc sur la base de la confiance et de la responsabilité, de la solidarité, de la coopération, de la maîtrise des désaccords et du respect du droit, pour contribuer à la réalisation d’un monde de paix, de stabilité, de coopération et de développement prospère.

Le dirigeant vietnamien a souhaité que les grandes puissances et les partenaires de l’ASEAN puissent amener leurs relations dans un état stable de manière saine et responsable, et en même temps contribuer à l’Asie du Sud-Est dans un esprit de transparence, de construction, avec le plus grand respect pour le rôle central de l’ASEAN, la pleine consultation avec l’ASEAN, le respect du droit international, pour aider à contribuer à la paix, à la sécurité et à la stabilité dans la région et le monde.

Le Vietnam a réaffirmé la position de principe de l’ASEAN sur la question de la Mer Orientale, mettant l’accent sur la résolution pacifique de tous les différends et litiges sur la base du droit international, y compris la CNUDM de 1982.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a déclaré que le Vietnam se félicitait du soutien de tous les partenaires à l’ASEAN pour mettre en œuvre pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et pour construire un COC efficace et substantiel conforme au droit international, y compris la CNUDM de 1982.

Lors de la session du Sommet sur la sécurité maritime et le Covid-19, le Premier ministre Pham Minh Chinh a salué les initiatives américaines visant à renforcer la coopération maritime avec la région.

Session entre les dirigeants de l'ASEAN et le cabinet américain sur l'énergie propre, le 13 mai à Washington. Photo : VNA.

Il a également souligné que tous les pays, y compris les pays de l’ASEAN et les États-Unis, partageaient l’importance et les intérêts de garantir la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté, la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale, considérée comme une bouée de sauvetage majeure du commerce maritime mondial.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a remercié les États-Unis pour leur soutien à la réponse du Vietnam à la pandémie de Covid-19, y compris la fourniture de vaccins contre le Covid-19 au Vietnam.

Évoquant les réalisations du Vietnam dans la lutte contre la pandémie et la relance économique en cours, le chef du gouvernement vietnamien a mis l’accent sur l’élaboration d’une approche globale pour résoudre les problèmes mondiaux.

Il a déclaré que la pandémie avait un impact sur tout le monde, il était donc nécessaire d’avoir une approche centrée sur les personnes, en tenant compte de la santé et de la vie des personnes étant la priorité absolue, et que les personnes devraient être placées au centre de la réponse à la pandémie et du processus redressement post-pandémie.

Il a exhorté les États-Unis à continuer de soutenir l’ASEAN dans la prévention et le contrôle des maladies, en particulier dans le transfert de technologies de production de vaccins et de médicaments, l’amélioration de la capacité du système de santé et la qualité des travailleurs médicaux, ainsi qu’à aider les pays de l’ASEAN, y compris le Vietnam, à fournir des soins et soutiens aux groupes vulnérables les plus touchés par le Covid-19.

S’adressant à la session sur le climat, le Premier ministre Pham Minh Chinh a exprimé son espoir que les États-Unis continueront à faire progresser une coopération efficace dans le cadre du partenariat entre le Mékong et les États-Unis, contribuant à assurer un développement équitable et durable dans la région.

Il a également salué les efforts de coopération des pays pour répondre au changement climatique, par la transformation structurelle économique, l’application des avancées scientifiques et techniques, le développement des énergies renouvelables, la promotion de la transition vers une énergie propre, la construction d’infrastructures de haute qualité et la transition vers le développement vert et durable.

À la fin du Sommet spécial, les dirigeants des pays ont adopté une déclaration de vision conjointe reflétant les résultats obtenus au cours des 45 dernières années et fixant les orientations futures.

En particulier, les États-Unis et l’ASEAN se sont engagés à établir un partenariat stratégique global entre l'ASEAN et les États-Unis qui soit substantiel, efficace et mutuellement bénéfique lors du 10e Sommet ASEAN - États-Unis prévu pour novembre 2022, et attendent avec impatience l’achèvement rapide des procédures nécessaires.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: