Le Vietnam contribue activement à la Commission du droit international des Nations Unies

Samedi, 06 août 2022 à 15:05:42
 Font Size:     |        Print
 

L'ambassadeur vietnamien Nguyen Hong Thao, membre de la CDI de l’ONU. Photo : VNA

Nhân Dân en ligne – Au cours de son mandat 2017-2022, la Commission du droit international des Nations Unies (CDI) a approuvé de nombreux rapports importants, contribuant à promouvoir le développement progressif et la codification du droit international.

L'ambassadeur vietnamien Nguyen Hong Thao, membre de la CDI des Nations Unies, a également eu un mandat fructueux, en apportant de nombreuses contributions positives à la Commission telles que des commentaires sur les contenus débattus, la défense du droit international, les intérêts des pays en développement et ceux du Vietnam.

Il a présentés de nombreuses expériences et contributions pratiques du Vietnam dans les relations internationales pour être introduites dans les rapports de la CDI sur le thème du droit international, notamment le rôle du pays dans la lutte contre le génocide et les crimes contre l'humanité, la coopération entre le Vietnam et les États-Unis dans le réglèment des conséquences de l'agent orange/dioxine…

En outre, le diplomate vietnamien a activement participé aux nouvelles questions urgentes de la communauté internationale telles que l'élévation du niveau de la mer dans le droit international, la protection des personnes pendant les pandémies et le droit international.

L'ambassadeur Nguyen Hong Thao a été élu comme deuxième vice-président de la CDI en 2018, et puis a été réélu membre de la Commission pour le mandat 2023-2027 avec un nombre très élevé de voix 145/191.

S'exprimant lors de la dernière réunion de la 73e session tenue du 14 avril au 3 juin et du 4 juillet au 5 août marquant la fin du mandat 2017-2022, au nom du groupe asiatique, l'ambassadeur Nguyen Hong Thao a hautement apprécié des efforts de la Commission ainsi que son intérêt, ses contributions et son soutien accordés aux pays en développement.

Il s’est engagé à continuer d’apporter ses contributions au développement progressif et à la codification du droit international pour la paix, l'amitié, la coopération et le développement durable dans le monde.

VNA/NDEL

  Partager cet article

AUTRES ACTUS: