Renforcement des relations entre Hô Chi Minh-Ville et la BM

Nhân Dân en ligne —Le 23 mars, le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Phan Van Mai, a reçu la vice-présidente de la Banque mondiale (BM) pour l’Asie de l’Est et le Pacifique, Manuela V.Ferro, afin de discuter des mesures renforcer la coopération entre les deux parties.

Une vue générale de la rencontre. Photo: VNA
Une vue générale de la rencontre. Photo: VNA

Phan Van Mai a profité de cette occasion pour remercier la BM d’avoir accordé des aides financières au Vietnam et partagé ses expériences en matière de gouvernance et d’élaboration de plan de développement.

Il a hautement apprécié les projets soutenus et financés par la BM, tels que la 2e phase de l’assainissement environnemental de la ville, le développement des transports verts et le programme de prêt pour soutenir la politique de développement. Il a suggéré à la BM de collaborer avec sa ville pour accélérer l’avancement de ces projets.

Il a affirmé que la mégapole du Sud avait réussi à maîtriser la pandémie de Covid-19 et était en phase de reprise.

Par conséquent, Hô Chi Minh-Ville souhaite recevoir le soutien de la BM dans ce combat et pour le développement socioéconomique post-Covid-19, tout en approfondissant sa coopération avec la BM dans l’examen des questions stratégiques de développement, a-t-il indiqué.

Les deux parties pourront définir ensemble leurs priorités de coopération dans le développement socioéconomique et urbain, a-t-il souligné.

Hô Chi Minh-Ville et la BM cherchent maintenant à créer un groupe de travail conjoint chargé de la recherche sur le développement des stratégies de coopération et des domaines prioritaires clés et de la création d’une liste de projets et de programmes de coopération potentiels entre les deux parties à long terme.

Hô Chi Minh-Ville s’engage à créer des conditions favorables pour que ce groupe opère efficacement, contribuant à la stimulation de la coopération entre les deux parties, a ajouté Phan Van Mai.

Manuela V.Ferro, quant à elle, s’est déclarée impressionnée devant les résultats que le Vietnam en général et Hô Chi Minh-Ville en particulier avaient obtenus dans la vaccination et le contrôle du Covid-19.

Appréciant le rôle et la position de la mégapole du Sud pour l’économie vietnamienne, elle a affirmé que la BM était fière de se tenir côte aux côtés de celle-ci dans le processus d’en faire une ville moderne.

La BM souhaite continuer à l’aider à promouvoir ses atouts dans le développement socioéconomique à travers des programmes et projets de développement durable, a-t-elle ajouté.

Elle s’est engagée à la soutenir non seulement dans la finance, mais aussi dans les autres domaines tels que la santé, le contrôle de l’épidémie, le tourisme, et le développement de la main-d’œuvre.

Manuela V.Ferro a déclaré que de nombreuses villes dans le monde entier avaient dû faire face aux mêmes défis que Hô Chi Minh-Ville dans leur processus de développement.

La BM est donc prête à connecter Hô Chi Minh-Ville avec des villes exemplaires du monde afin de partager des expériences et de trouver des mesures visant à régler des difficultés rencontrées dans la construction urbaine telles que les inondations, le trafic, la transformation numérique et les ressources.

Dans les temps à venir, Hô Chi Minh-Ville doit accorder plus d’attention aux activités de promotion des investissements, afin de créer un environnement d’investissement attractif pour les entreprises étrangères, a-t-elle déclaré, en ajoutant que celle-ci devra renforcer l’attrait des ressources privées dans les domaines prioritaires.

À cette occasion, un groupe de travail commun avec la BM rédigé par Vo Van Hoan, vice-président du Comité populaire municipal, a vu le jour.