Stimuler les échanges économiques et commerciaux Vietnam - Royaume-Uni

Nhân Dân en ligne - Le Vietnam et le Royaume-Uni sont déterminés à créer un nouvel élan à la coopération bilatérale dans l’économie, le commerce et l’investissement.

Signature du procès-verbal de la 11e session du Comité mixte Vietnam - Royaume-Uni sur la coopération économique et commerciale, le 4 octobre à Ha Long. Photo : MOIT.
Signature du procès-verbal de la 11e session du Comité mixte Vietnam - Royaume-Uni sur la coopération économique et commerciale, le 4 octobre à Ha Long. Photo : MOIT.

C’est ce qu’on a appris ce vendredi à la ville de Ha Long, dans la province vietnamienne de Quang Ninh (au Nord-Est), lors de la 11e session du Comité mixte Vietnam - Royaume-Uni sur la coopération économique et commerciale. L’événement était placé sous les auspices du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce et du département britannique du Commerce international.

Lors de sa prise de parole, le vice-ministre vietnamien Hoàng Quôc Vuong a salué les efforts des deux pays pour dégager les obstacles entravant le renforcement des échanges économiques et commerciaux bilatéraux et améliorer leur environnement d’affaires et d’investissement.

Il a appelé les organismes concernés des deux pays à poursuivre leur collaboration étroite et efficace pour porter les relations Vietnam - Royaume-Uni à une nouvelle hauteur, à fortiori en matière d’économie, de commerce et d’investissement.

Pour sa part, le ministre d’État à la politique commerciale du Département britannique du Commerce international, Conor Burns, a hautement apprécié le développement dynamique de l’économie vietnamienne ces dernières années.

Le Royaume-Uni est prêt à aider le Vietnam à tirer le meilleur profit de la 4e Révolution industrielle, a affirmé Conor Burns.

Les deux responsables ont discuté des orientations pour promouvoir la coopération vietnamo-britannique dans des domaines aussi divers que la gestion du marché, la lutte contre la contrebande, la finance, la douane, le développement du marché boursier, les exportations de viande, la santé, la pharmacie, l’éducation et la formation.

Ils sont aussi convenus d’accélérer la création d’un bureau de représentation touristique du Vietnam à Londres et de multiplier les échanges de délégations de sportifs.

Le vice-ministre vietnamien Hoàng Quôc Vuong et son homologue britannique Conor Burns ont enfin signé le procès-verbal de la 11e session du Comité mixte Vietnam - Royaume-Uni sur la coopération économique et commerciale.

En 2018, les échanges commerciaux entre le Vietnam et le Royaume-Uni ont atteint 6,74 milliards de dollars, soit une croissance de 9,5% en glissement annuel.

Le Royaume-Uni est le 3e partenaire commercial du Vietnam au sein de l’Union européenne. Le Vietnam, quant à lui, se classe au 38e rang parmi 241 partenaires commerciaux du Royaume-Uni dans le monde et au 2e rang au sein de l’ASEAN (après la Thaïlande).

Rien qu’au cours des huit premiers mois de cette année, le commerce bilatéral s’est établi à 4,53 milliards de dollars (+2,09%), dont 3,08 milliards de dollars d’exportations vietnamiennes (+1,7%).

Sur le plan de l’investissement, le Royaume-Uni a injecté 3,64 milliards de dollars dans 366 projets au Vietnam, se classant au 15e rang parmi 132 pays et territoires investissant au Vietnam.