Un tour gastronomique à Huê

Nhân Dân en ligne - En termes de culture culinaire, la ville de Huê (au Centre du Vietnam) dispose de plus de 1 700 plats, regroupant à la fois une cuisine raffinée, souvent servis à la Cour Royale et une cuisine de rue simple, mais délicieuse.

Un tour gastronomique à Huê ảnh 1

Le bún bò Huê. Photo : Tiên Hung/NDEL.

Le plat, considéré comme l’emblème de la gastronomie de Huê, est le bún bò Huê.

Bien qu’autrefois ce plat n’était servi qu’à l’empereur ou au seigneur, il est devenu populaire auprès de tous les âges. Cette soupe est un mélange de fragrance pimentée et parfumée, à travers laquelle on peut ressentir la culture culinaire très complexe de Huê.

Un bol typique de bún bò Huê doit comporter les ingrédients suivants : cuisse de porc, filet de bœuf, citronnelle, oignon jaune et vermicelle de riz.

Le bún bò à Huê se distingue par sa taille de nouille assez fine alors qu’à Hanoi ou à d’autres villes, on voit souvent de grosses nouilles.

Un autre plat qu’on ne peut pas manquer dans ce tour gastronomique à Huê est le cơm hến. Il se fait remarquer par sa composition colorée et par son goût unique, faisant de lui l’un des plats les plus populaires de Huê.

Si vous voulez manger du cơm hến de manière authentique, il faut le déguste avec de laitue, des feuilles de basilic et de bananier, des germes de soja, de la carambole et du piment.

Une astuce pour le rendre plus savoureux consiste à demander un bol de bouillon de corbicule.

Doux, piquant et âpre, c’est la meilleure façon de le consommer.

Un tour gastronomique à Huê ảnh 2

Le cơm hến. Photo : Tiên Hung/NDEL.

Parmi les plats connus de Huê, on trouve également les bánh bột lọc, bánh nậm, bánh bèo et bánh ram ít. Chaque mets a sa propre beauté.

Le bánh bột lọc, enveloppé dans une feuille de bananier, est fait à base de tapioca farci aux crevettes. Sa consistance élastique va vous intriguer, surtout si vous le mangez avec de la sauce de poisson.

Quant au banh nam, c’est un plat de l’après-midi dont l’apparence est un peu semblable au bánh bột lọc. Mais le banh nam est plus souple et lisse, car il est préparé principalement à partir de farine de riz. Ce plat doit se déguster avec de la sauce de poisson fermenté et du sucre pour créer une meilleure harmonie.

Un tour gastronomique à Huê ảnh 3

Le bánh bột lọc (en bas) et le bánh nậm (en haut). Photo : Tiên Hung/NDEL.

Un autre bánh qui fait le trio avec les deux plats précédents est le bánh bèo. Servi dans des coupelles, vous serez impressionné par sa décoration. Une galette de riz cuite à la vapeur, une garniture de crevette et un petit bout de peau de porc doré, le banh beo saura plaire à tous les touristes venant à Huê.

Un tour gastronomique à Huê ảnh 4

Le bánh bèo. Photo : Tiên Hung/NDEL.

Le dernier dans la série de bánh est bánh ram ít. Ce plat vous donne une sensation à la fois craquante et gluante. Cela s’explique par les trois couches d’ingrédients de cette boulette : une galette de riz frite à la base, une boule de riz gluant farcis de haricots, des morceaux de crevettes, de la poitrine de porc au-dessus et des oignons émincés pour couronner le tout.

Un tour gastronomique à Huê ảnh 5

Le bánh ram ít. Photo : Tiên Hung/NDEL.

Un menu des spécialités de Huê n’est complet qu’en y ajoutant le chè Huê.

Si vous optez pour un dessert après avoir dégusté tous les plats iconiques de Huê, le chè Huê est le meilleur. Il en existe environ 36 types.

Par exemple, un restaurant de rue peut vous servir un chè hạt lựu, un chè trôi nước, un chè chuối, chè bắp ou encore un chè khoai môn,…

Essayez le chè de raviolis translucides à la viande grillée (bột lọc bọc heo quay) !

Un tour gastronomique à Huê ảnh 6

Le chè Huê. Photo : Tiên Hung/NDEL.

Si vous avez du temps pour un tour gastronomique autour de Huê, n’hésitez pas à goûter toutes ces spécialités.