BM : l’économie vietnamienne continue de se redresser

Nhân Dân en ligne — Le 11 mars, la Banque mondiale (BM) a publié une nouvelle mise à jour du développement économique du Vietnam en mars 2022.

Photo d'illustration: VNA
Photo d'illustration: VNA

Les données ont indiqué que les activités économiques nationales continuaient de s’épanouir, avec une production industrielle en croissance de 8,5 % par rapport à la même période de l’année dernière et une amélioration considérable de l’industrie manufacturière, bien que le nombre de nouveaux cas de Covid-19 s’élève à plus de 100 000 par jour depuis fin février.

Après avoir connu une chute en janvier dernier, la production d’ordinateurs, de produits électroniques et optiques a enregistré une croissance de 9,1 % par rapport à la même période de 2021. La production de vêtements a réussi à maintenir une croissance de 24,7 % par rapport à la même période de l’an dernier. Le chiffre d’affaires de l’hébergement et de la restauration a connu une forte augmentation, la première hausse depuis mai 2021.

Parallèlement à cela, la vente au détail a augmenté d’environ 2,4 % en février par rapport à la même période de 2021. Les ventes de services aux consommateurs ont continué de se redresser, augmentant de 5,9 %, soit la première hausse depuis mai 2021, les ventes de services d’hébergement et de restauration ayant fortement augmenté. Les ventes de biens, quant à elles, ont bondi de 2,4 %.

La balance commerciale des marchandises a diminué, passant d’un excédent de 1,4 milliard de dollars en janvier 2022 à un déficit de 2 milliards de dollars en février, car les importations ont augmenté beaucoup plus rapidement que les exportations.

Les téléphones, ordinateurs, produits électroniques et machines ont contribué en grande partie à la croissance des exportations. Leur chiffre d’affaires à l’exportation a progressé de 6,2 % en février.

Les exportations de textiles et d’habillement ont atteint une croissance de 25,8 %. L’augmentation des importations vient du bond des importations de téléphones, d’ordinateurs et de composants électroniques de 14,9 % en janvier à 32,3 % en février.

Les importations de produits pétroliers ont également augmenté de 146,8 %, reflétant la tendance générale dans le monde entier. Les exportations vers les États-Unis ont connu une forte augmentation de 14,6 % et celles vers la Chine de 19,5 %, après une baisse de 15,2 % en janvier.

Le rapport de la BM a également indiqué que le fonds d’investissement direct étranger (IDE) avait connu une baisse, tandis que les décaissements d’IDE avaient continué à augmenter fortement.

Le Vietnam a attiré 2,9 milliards de dollars du fonds d’IDE en février, soit une baisse de 15,9 % par rapport à la même période de l’année dernière. La plupart des fonds enregistrés proviennent des entreprises opérant au Vietnam qui souhaitent agrandir leurs installations de production.

Ces fonds couvrent 2 grands projets d’une valeur de plus de 900 millions de dollars chacun, dans l’immobilier et l’électronique. Le décaissement des projets d’IDE approuvés a augmenté de 7,9 % en février, ce qui représente le troisième mois d’augmentation.

L’inflation a été maîtrisée grâce à des prix alimentaires relativement stables et à une demande intérieure toujours faible.

La demande de crédit reste forte depuis le Nouvel An lunaire, c’est pourquoi le taux d’intérêt interbancaire au jour le jour s’est élevé à 2,56 % fin février, contre moins de 1 % fin 2021.

Le solde budgétaire a enregistré un excédent de 1,1 milliard de dollars en février et de 4,2 milliards de dollars au cours des deux premiers de cette année grâce à la performance des recettes. Les dépenses ont augmenté grâce à un décaissement rapide des investissements publics.

Les recettes ont augmenté de 5,3% en février tandis que les dépenses ont augmenté de 6,1% grâce à l’amélioration de la mise en œuvre du programme d’investissements publics.

Le total des recettes annuelles du gouvernement au cours des deux premiers de 2022 a atteint 22,9 % de la prévision. Le gouvernement a également dépensé 12,8 % des dépenses prévues. Le décaissement des investissements publics a atteint 8,6 % de l’objectif fixé par le Premier ministre, bien supérieur au taux de 5,1 % enregistré à la même période de l’année dernière.

Le Trésor d’État du Vietnam a émis pour 412 millions de dollars d’obligations d’État libellées en monnaie vietnamienne en février, portant le total des émissions d’obligations à 1,4 milliard de dollars, soit 8,1 % du plan annuel.

Étant donné que la croissance économique des États-Unis, de l'Union européenne et de Chine, les plus grands marchés d'exportation du Vietnam, pourrait être affectée, le gouvernement vietnamien devrai encourager ses exportateurs à étudier de nouveaux marchés et à innover leurs produits, selon les experts de la BM.

Ceux-ci devraient profiter des chaînes de valeur mondiales et des accords de libre-échange existants afin de renforcer la résilience des exportations, ont-ils ajouté.

La performance de l'économie a fait preuve de résilience et de reprise, mais les risques ont été accrus à cause du variant Omicron et de la guerre tendue entre la Russie et l'Ukraine, créant ainsi de nouvelles tensions sur les chaînes d'approvisionnement mondiales.

La BM a donc recommandé le Vietnam de continuer la mise en œuvre du programme des rappels de vaccins et le renouvellement des consignes sanitaires pour gérer la vague d’Omicron.