La Nouvelle-Zélande présentera des aliments et des boissons de haute qualité aux consommateurs vietnamiens

Lundi, 23 mai 2022 à 10:58:36
 Font Size:     |        Print
 

Lors de la cérémonie de lancement de la campagne « Made With Care », à Hô Chi Minh-Ville. Photo: thoidai.com.vn

Nhân Dân en ligne —Le 22 mai, l’ambassadrice néo-zélandaise, Tredene Dobson, et le consul général néo-zélandais, Joe Nelson, ont officiellement lancé la campagne « Made With Care », à Hô Chi Minh-Ville.

D’ici au 31 juillet, des produits alimentaires et des boissons de haute qualité importés de Nouvelle-Zélande parviendront aux consommateurs vietnamiens par l’intermédiaire des détaillants Aeon, Winmart, BRG, Mega Market et Lotte.

Ceux-ci ont été sélectionnés sur la base de valeurs partagées avec cette campagne pour apporter aux consommateurs des produits sûrs, frais, de première qualité, nutritifs et éthiques.

S’exprimant lors de l’événement, Joe Nelson, consul général et conseiller commercial de la Nouvelle-Zélande, a déclaré que les producteurs d’aliments et de boissons néo-zélandais disposaient d’un lien spécial avec la terre et la mer.

Ils ont profondément compris que lorsque la nature vivait, l’homme pouvait se développer, a-t-il indiqué.

Grâce à la campagne mondiale « Made with Care », la Nouvelle-Zélande souhaite raconter son histoire et promouvoir les valeurs des marques de ses produits alimentaires et de ses boissons.

L’ambassadrice de la Nouvelle-Zélande au Vietnam, Tredene Dobson, a partagé que son pays était fier d’être le partenaire du Vietnam dans de nombreux domaines potentiels, en particulier dans la fabrication des aliments et des boissons.

« J’aimerais entendre les consommateurs vietnamiens dire qu’ils préfèrent les produits laitiers néo-zélandais déjà connus dans le monde, et aiment de plus en plus notre vin, nos fruits et notre agneau », a-t-elle déclaré.

Le Vietnam a été l’un des partenaires commerciaux à la croissance la plus rapide de la Nouvelle-Zélande en Asie du Sud-Est, au cours des dernières années.

Le Vietnam est actuellement le 16e partenaire commercial de la Nouvelle-Zélande et les deux pays ont de nombreux avantages à se compléter mutuellement.

Les échanges commerciaux bilatéraux ont triplé au cours de la dernière décennie, passant de 320 millions de dollars en 2009 à plus d’un milliard de dollars en 2018 et ce chiffre a atteint 1,7 milliard de dollars en 2020.

La Nouvelle-Zélande a une forte demande pour l’importation de vêtements et de textiles, de chaussures, de bois, de produits agricoles tropicaux et de produits aquatiques, qui sont les points forts du Vietnam, tandis que le Vietnam doit importer du lait et des produits laitiers, du vin, de la viande d’agneau, des fruits, du bois brut et des matériaux et accessoires pour les secteurs du vêtement-textiles et des chaussures en cuir.

NDEL

  Partager cet article