Hô Chi Minh-Ville: Mise en place de la signature numérique à partir du 1er juin

Nhân Dân en ligne - Le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville a récemment transmis aux services, organismes et comités populaires d’arrondissement, les textes administratifs concernant la signature numérique des documents électroniques qui sera possible à partir de jeudi 1er juin.

La signature numérique sera officiellement utilisée dans les documents administratifs à Hô Chi Minh-Ville à partir du 1er juin. Photo: Bùi Nhu Truong Giang/VNA/CVN.
La signature numérique sera officiellement utilisée dans les documents administratifs à Hô Chi Minh-Ville à partir du 1er juin. Photo: Bùi Nhu Truong Giang/VNA/CVN.

Les Comités populaires d’arrondissement et de district doivent implémenter un logiciel de traitement et de gestion de documents électroniques pour tous les actes et documents administratifs en vigueur, excepté ceux présentant un caractère de confidentialité. Cela concerne, entre autres, les invitations aux réunions internes, les documents des réunions, les rapports, les notices générales de l’administration, les documents professionnels à échanger, les agendas d’activité, les messages officiels, les directives des responsables. Certains documents particuliers notamment les rapports et les décisions administratives, seront envoyés en exemplaires électronique et papier.

En outre, les services, les organismes, les comités populaires d’arrondissement et de district ont obligation d’enregistrer les signatures numériques du président et du vice-président, du directeur et du directeur adjoint, ainsi que du chef du bureau, auprès du Service de l’Information et de la Communication (avant le 26 mai, délai impératif).

Actuellement, Hô Chi Minh-Ville possède 300 services publics en ligne de niveau 3 qui sont en place dans ses 24 arrondissements et districts. La plupart ont pour compétences le social et l’emploi, l’économie, la construction et l’état civil. Parmi les 10 organismes municipaux qui ont implémenté des services administratifs en ligne, c’est le Service de l’Éducation et de la Formation qui a traité le plus grand nombre de dossiers administratifs en ligne, soit 73% des dossiers déposés.