Hô Chi Minh-Ville promet de favoriser les investisseurs britanniques

Nhân Dân en ligne - Hô Chi Minh-Ville promet de créer des conditions favorables aux entreprises étrangères, y compris britanniques, qui souhaitent investir à long terme dans la ville, a annoncé jeudi 3 octobre un responsable municipal.

Le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm, reçoit le député et ministre d’État au Département britannique du Commerce, le 3 octobre à Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA.
Le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm, reçoit le député et ministre d’État au Département britannique du Commerce, le 3 octobre à Hô Chi Minh-Ville. Photo : VNA.

En recevant le député et ministre d’État au Département britannique du Commerce international, Conor Burns, le vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Lê Thanh Liêm, s’est réjoui du développement positif des relations entre sa ville et le Royaume-Uni et a reconnu les résultats obtenus par les investisseurs britanniques dans la mégapole du Sud

Hô Chi Minh-Ville organisera le mois prochain une table ronde afin de créer les conditions permettant aux entreprises britanniques de discuter directement avec les dirigeants locaux, éliminant ainsi les difficultés entravant leurs investissements et leurs activités au Vietnam, a-t-il fait savoir.

Lê Thanh Liêm a remercié le Royaume-Uni pour son soutien à la mise en œuvre du projet de construction urbaine intelligente et s’est engagé à faciliter la mise en œuvre des composantes du projet.

Hô Chi Minh-Ville est prête à promouvoir la coopération éducative avec le Royaume-Uni, a-t-il indiqué, soulignant la coordination entre les deux parties dans l’organisation d’une exposition des équipements et des technologies éducatifs dans la ville au début 2020.

Conor Burns a pour sa part affirmé la détermination du gouvernement britannique à renforcer les relations commerciales avec le Vietnam en général et ses localités en particulier, y compris Hô Chi Minh-Ville, contribuant ainsi à approfondir les relations entre les deux pays.

Les investisseurs britanniques apprécient hautement le potentiel de développement de Hô Chi Minh-Ville, a-t-il souligné, exprimant son impression devant le développement dynamique de la ville.

Selon le ministre d’État britannique, Hô-Chi-Minh-Ville et le Royaume-Uni disposent encore d’un fort potentiel de coopération dans les domaines de la finance, de la banque, des énergies renouvelables et des énergies propres. En outre, les entreprises britanniques espèrent renforcer la coopération avec Hô Chi Minh-Ville dans les domaines des échanges populaires, de l’éducation et de la construction urbaine intelligente.

Le Royaume-Uni est actuellement le premier partenaire commercial de Hô Chi Minh-Ville, avec un commerce bilatéral atteignant 761 millions de dollars en 2018. Le Royaume-Uni se classe au 11e rang sur 106 pays et territoires investissant dans la ville, avec 147 projets d’une valeur totale de plus de 600 millions de dollars.

Hô Chi Minh-Ville et le consulat général du Royaume-Uni s’associent dans un projet visant à développer un système de billetterie intelligent pour le réseau de transports en commun de la ville.