L'Iran a octroyé de nombreuses bourses à des étudiants vietnamiens pour l’apprentissage du persan

Nhân Dân en ligne – L’Iran a accordé de nombreuses bourses à des étudiants vietnamiens pour apprendre le persan en Iran

Vue générale de l'événement. Photo : Journal Thoi Dai.
Vue générale de l'événement. Photo : Journal Thoi Dai.

C'est une information partagée par le ministre vietnamien de l'Éducation et de la Formation, Nguyên Kim Son, lors d’une rencontre tenue le 14 avril avec l'ambassadeur de la République islamique d'Iran au Vietnam.

Lors de la rencontre, les deux parties ont discuté des activités de coopération visant à développer la coopération dans les domaines de l'éducation et de la formation, de la science et de la technologie entre le Vietnam et l'Iran.

Le Vietnam et l'Iran ont établi des relations diplomatiques en 1973.

En 2023, les deux pays célébreront le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques.

Depuis près de 50 ans, l'Iran est un partenaire très important du Vietnam en Asie occidentale.

Les deux pays ont eu une bonne coopération dans de nombreux domaines.

En particulier dans le domaine de l'éducation et de la formation, bien qu'il n'existe actuellement aucune coopération directe au niveau gouvernemental, l'Iran a accordé à des étudiants vietnamiens un certain nombre de bourses d’études pour étudier le persan en Iran.

L'Iran a également coopéré avec l'Université des sciences sociales et humaines de l'Université nationale de Hanoï par la mise en place de la salle d'étude sur l'Iran au Département des études orientales.

Nguyên Kim Son a déclaré que la création de la salle d’études sur l’Iran à l'Université des sciences sociales et humaines est un jalon important pour promouvoir l'étude de la culture et de la langue iraniennes au Vietnam.

Dans le même temps, il a exprimé son souhait que la formation en langue et en culture iraniennes au Vietnam continue d'être promue davantage dans les temps à venir.

En apprenant que l’Iran prévoit de moderniser la salle d'étude iranienne à l'Université des sciences sociales et humaines et se prépare à ouvrir une classe de langue persane à l'Université, le ministre Nguyên Kim Son s’est déclaré convaincu que ces activités seraient bientôt menées à bien.

Toujours lors de la réunion, l'ambassadeur d'Iran au Vietnam Ali Akbar Nazari et le ministre Nguyên Kim Son ont discuté des activités de coopération dans la recherche scientifique, des échanges de professeurs et d'étudiants entre les deux pays.

Selon l'ambassadeur Ali Akbar Nazari, en plus de rechercher des bourses pour étudier la langue persane en Iran pour les étudiants vietnamiens, l'Ambassade d'Iran au Vietnam souhaite également rechercher davantage de bourses pour les étudiants vietnamiens dans d'autres domaines tels que la technologie pétrochimique, la nano, l'agriculture.

Appréciant la volonté d'augmenter les bourses pour les étudiants vietnamiens dans les domaines technologiques forts de l'Iran, le ministre Nguyên Kim Son a déclaré que ce sont des domaines technologiques que le Vietnam souhaite promouvoir.

Nguyên Kim Son a également abordé la promotion des échanges culturels entre les deux pays à travers la présentation de la culture vietnamienne en Iran et de la culture traditionnelle iranienne au Vietnam.

L'Iran a octroyé de nombreuses bourses à des étudiants vietnamiens pour l’apprentissage du persan ảnh 1

Le ministre Nguyên Kim Son (à droite) remet un cadeau de souvenirs à l'ambassadeur d'Iran au Vietnam. Photo : Jounral Thoi Dai.

Ali Akbar Nazari s’est déclaré convaincu qu’en plus de la coopération précédente, cette relation de coopération pourra être portée à un nouveau niveau dans un proche avenir.

Le ministre Nguyên Kim Son est convaincu que, durant le mandat de l'ambassadeur iranien, les échanges culturels, éducatifs, scientifiques et technologiques des deux pays connaîtront de nouveaux progrès.

Au nom du ministre iranien de l'Éducation, Ali Akbar Nazari a invité le ministre Nguyên Kim Son à visiter et à travailler en Iran.

Le ministre Nguyên Kim Son, par l'intermédiaire de l'ambassadeur iranien, a également invité le ministre iranien de l'Éducation à effectuer une visite au Vietnam au moment opportun.