L’armée du Génie sur tous les fronts

Nhân Dân en ligne - L’armée du Génie, créée par décret du feu Président Hô Chi Minh le 25 mars 1946, a été un grand acteur des deux résistances d’abord contre les Français (1945 - 1954), puis les Américains (1954 - 1975). Aujourd’hui, elle continue sa mission militaire et politique.

Des sapeurs s’entraînent pour le sauvetage des victimes des catastrophes. Trong Duc/VNA/CVN.
Des sapeurs s’entraînent pour le sauvetage des victimes des catastrophes. Trong Duc/VNA/CVN.

L’armée du Génie a joué un rôle important dans de nombreuses campagnes militaires de l’Armée populaire du Vietnam, notamment pendant la bataille de Diên Biên Phu en 1954 dont le nom résonne encore aujourd’hui.

Des sapeurs ont creusé près de 50m de tunnel dans les entrailles de la colline stratégique A1, afin d’y disposer près de 1.000 kg d’explosifs dans le but de démolir un réseau de tunnels fortifiés adverses. Un élément décisif pour la victoire historique du 7 mai 1954. Puis, pendant la guerre de résistance contre les Américains, l’armée du Génie a construit des pistes, des routes et des sentiers pour ravitailler en nourriture et en matériel le front du Sud. Elle a construit un réseau de communication stratégique reliant le Nord et le Sud.

Sitôt la réunification nationale officialisée et la paix revenue, les sapeurs vietnamiens se sont focalisés sur les opérations de déminage pour sécuriser les environs de nombreuses localités. Ils ont par ailleurs bâti de nombreux ouvrages militaires, de prévention et de sauvetage dans tout le pays. Ils sont en mission dans la plupart des localités du pays, notamment dans les régions reculées.

Malgré des conditions de travail difficiles, les sapeurs ne cessent de suivre la devise «l’ouverture du succès», ornant le drapeau, remis en 1952 par l’Oncle Hô à l’armée du Génie.