Le Vietnam passe la présidence du comité de l'ASEAN à Téhéran à Brunei

Le 30 novembre, à Téhéran, l'ambassade du Vietnam en Iran, l’actuel président du comité ASEAN-Téhéran (ATC) a organisé une cérémonie de passation de la présidence à l'ambassade de Brunei après avoir exercé ces fonctions pour la durée prescrite de six mois.
L'ambassadeur Luong Quôc Huy passe la présidence du Comité ASEAN - Téhéran à l'ambassadeur de Brunei, Awang Haji Esmaeil. Photo : baoquocte.vn
L'ambassadeur Luong Quôc Huy passe la présidence du Comité ASEAN - Téhéran à l'ambassadeur de Brunei, Awang Haji Esmaeil. Photo : baoquocte.vn

S'exprimant lors de la cérémonie, l'ambassadeur du Vietnam en Iran, Luong Quôc Huy, a déclaré que les pays de l'ASEAN avaient organisé avec succès les événements prévus depuis le début de la présidence vietnamienne de l'ATC (journée de l'ASEAN, cérémonie de remise de livres sur les pays de l'ASEAN, participation à une foire caritative organisée par le ministère iranien des Affaires étrangères, le déjeuner de travail avec le vice-ministre iranien des Affaires étrangères en charge de la politique, ...) et de nombreuses réunions de diplomates de l'ASEAN pour discuter de questions d'intérêt commun.

Le Vietnam passe la présidence du comité de l'ASEAN à Téhéran à Brunei ảnh 1

Les ambassadeurs des pays de l'ASEAN en Iran prennent des photos souvenirs. Photo : baoquocte.vn

L'ambassadeur Luong Quôc Huy a déclaré que ces événements contribuent non seulement à promouvoir l'image et l'identité de l'ASEAN, mais aussi à renforcer les relations entre les ambassades des pays de l'ASEAN.

L'ambassadeur vietnamien a exprimé sa profonde gratitude aux ambassadeurs, au chargé d'affaires et au personnel diplomatique pour leur coordination et leur soutien efficaces pendant son mandat de président de l'ATC et a souhaité à l'ambassadeur de Brunei en Iran, Awang Haji Esmaeil, un mandat fructueux dans l’avenir.

Pour sa part, l'ambassadeur de Brunei Awang Haji Esmaeil a félicité l'ambassade du Vietnam en Iran pour avoir mené à bien son mandat de président de l'ATC, en se déclarant désireux de recevoir l'aide et le soutien des pays de l'ASEAN lors du prochain mandat de président.