Le Vietnam peut contrôler l’épidémie de COVID-19

Nhân Dân en ligne – Le vice-ministre vietnamien de la Santé Do Xuan Tuyen a eu le 12 mai une séance de travail en ligne sur la prévention et le contrôle de l’épidémie de COVID-19 avec l'Hôpital central des maladies tropicales de Kim Chung à Dong Anh et l'Hôpital K, deux des foyers épidémiques au Vietnam, pour examiner les mesures préventives et proposer des solutions efficaces pour les contenir.

Des tests pour le dépistage du coronavirus. Photo : VNA.
Des tests pour le dépistage du coronavirus. Photo : VNA.

M. Tuyen a estimé que ces derniers temps étaient détectés dans le pays les cas de COVID-19 dont l’origine était à ces deux hôpitaux. Après avoir découvert les infections, les hôpitaux ont immédiatement mobilisé tous leurs forces pour enrayer les sources de propagation. « L’épidémie dans ces hôpitaux est maintenant contrôlée », a-t-il affirmé.

Le vice-ministre a demandé aux hôpitaux de préparer des installations pour accueillir les patients du COVID-19. L'Hôpital central des maladies tropicales de Kim Chung à Dong Anh doit revoir les règlements, les instructions et les procédures de traitement des patients afin d'éviter les contaminations croisées et les infections communautaires.

Il a également demandé de revoir le processus de dépistage dans les hôpitaux, de renforcer les tests pour les agents et employés médicaux.

Selon M. Tuyen, l'épidémie se déclare maintenant dans 26 villes et provinces, mais il y a trois provinces : Bac Ninh, Bac Giang et Vinh Phuc, qui ont besoin des conseils professionnels du ministère de la Santé.

Lors de cette vague épidémique, plus de 80% des patients atteints de COVID-19 ne doivent pas recourir aux respirateurs.